FORUM août 2018

Merci à cette amie le 18 octobre 2018 pour ce texte

 DE  Malena Manuel, 

Mon enfance..

Cinq heures du matin

Le jour ce lève a peine

Je me réveille

J'ouvre la petite fenêtre en bois de ma chambre à  bascule

Un léger vent rafraîchissant y pénètre..

Je brosse mes petits yeux

Encore alourdis de sommeil

Le foyer est déjà allumé

Le bruit de son crépitement arrive dans mes oreilles..

Comme pour me dire.... viens......

Ce souffle merveilleux frôle mon visage

Je suis bien..

Du bois de filaos bien sec

Avec ses tisons rougeâtres me réchauffe

Le lait est tiré de la vache

Assise sur mon banc je le regarde monté en ébullition..

Tignasses emmêlés j'attends mon bol..

 

Des bons souvenirs d'enfance...

 

 

Le 26 septembre 2018 L'automne s'installe dans l'autre zone MERCI à mon frère poète  Thierry Titi Yab  pour ce texte .

Le 13 septembre 2018 je publie un texte et liens you tube de mon ami Pascal Ruiz POUR IMMORTALISER

L’ÂME NE VIEILLIT PAS. 

Lorsque nous échoit la vieillesse,

Tous nos gestes sont des S.O.S.

Les jours deviennent détresse,

Et la vie n’est plus d’allégresse.

Certains disent qu’on est paresse,

Que l’on mendie de la tendresse.

Ils tâteront eux aussi la mollesse,

Et sauront que des mots blessent.

Le désir de vivre nous délaisse ;

Mais, si des songes de déesses,

Nous rappellent notre jeunesse ;

On ôte de l’âge la bure épaisse.

Le cœur aussitôt est une braise,

Le poème se veut une fournaise, 

Et sur le divin trône qui déniaise,

La bouche d’une femme apaise.

Jumelle de Diane la pècheresse,

Son impétueux baiser m’affaisse.

J’émigre au sein de la diablesse,

Bouillonnante dans sa noblesse.

Rêves d’étreintes à la kermesse

De l’amour, instants de caresses ;

La contemplation est une ivresse,

La passion, le puits de tendresse.

Croyez-moi, le destin est drôlesse,

Et l’épilogue qu’il pose pauvresse.

Alors, ayez le passé pour hôtesse,

Et la fin ne sera pas que bassesse. 

Pascal 2 RUIZ (2018.09) 

Ouvrez ce lien : http://www.youtube.com/watch?v=1phXlom_SII c'est toute une vie qui y passe. Je trouve cette vidéo magnifique ! Ce clip est le début d’un film animé de Walt Disney où on voit en images (qui n’ont pas besoin de mots), l’histoire d’un couple. La chanson qui l’accompagne « On va s’aimer encore » est très belle aussi.

 

 

Pascal Ruiz Effectivement, les mots sont la trace d'un passage dans le cycle du temps. Ton échange m'honore et indépendamment de ta marque d'amitié, j'apprécie énormément ta fidélité. Tu es, chère Lucie, une poétesse à même de suppléer les éventuelles défaillances de Muses. Tes écrits s'inspirent d'une fibre sentimentale qui donne aux lecteurs, la certitude que " La femme est l'avenir de l'homme ". Je t'offre ma révérence et à bientôt. Ouvre le lien suivant, il résume nos destins : https://youtu.be/wKmETPCuGYA

 

Le 11 septembre 2018 reçu de Capucine (j'ai ancré sur une photo ses mots  une vraie comptine à retenir )

LE 5 SEPTEMBRE 2018 DE CAPUCINE

 

De virtualité en  réalité

Ce mardi 4 septembre 2018 

Restera une journée magnifique dans mon cœur

Faire ta connaissance pour de vrai je ne m'y attendais pas belle poétesse

Ça a été un moment magique pleine d'émotions.....

Tu vois comme on c'était promis nos larmes n'ont pas coulé..

Ta présence m'a fait beaucoup de bien...

C'EST comme si on se connaissait deupuis toujours

Nos rires,nos petites Folies,ont égayé cette journée

Tu es une poétesse

Une mère ,une sœur ,un amie,et c'est tout ce que j'adore avec toi.

Ton encrier,ta plume sera toujours là  pour graver notre amitié..

... Pour toi ma poétesse ..DE CAPUCINE 

 

 

 

Merci à Maléna Manuel pour ce beau commentaire (livre d'or ) le 29 août 2018 

Comme une abeille sur une fleur

Ta plume virevolte sur du papier blanc

Toi belle capucine

Avec ton parfum de géranium 

Tu nous fais tourner la tête avec ce doux nectar que sont tes vers

Ton inspiration grandie de jour en jour à travers de tout ce que tu aimes

La nature est ravie de t'entendre

Le soleil rit

La lune sourit

Les étoiles brillent de mille couleurs

Et avec toi rêvé nous est toujours permis

Belle poétesse que tu es ...tu amènes le bonheur dans mon cœur 😘

Pour toi ma belle amie.

Écrire commentaire

Commentaires: 27
  • #1

    Evelyne Ponlevoy (mercredi, 15 août 2018)

    Août

    Nouveau mois
    Mois de chaleur
    Chaleur bienvenue
    Bienvenus les vacances
    Vacances d’été
    Été et voyage

    Nouveau mois
    Mois des rendez-vous
    Rendez-vous entre ami-es
    Ami-es et famille
    Famille rassemblée

    Nouveau mois
    Mois d’amour
    Amour d’un soir
    Soir illuminé
    Illuminé d’étoiles
    Étoiles plein les yeux

    Nouveau mois
    Mois pour vivre
    Vivre intensément

    ©️&gp~~ 1* Août 2018

    ��������

  • #2

    jean-marc poésie (jeudi, 16 août 2018 08:00)

    Bravo poétesse. Quelle énergie malgré de coup de Trafalgar du piratage.
    Courage !
    C'est en écrivant que la plume s'affine chaque jour.
    Tu ramasses des perles au large et tu les ramènes au port.
    Bravo.

  • #3

    Malena manuel (vendredi, 17 août 2018 06:22)

    Contente d'être à bord avec toi ma Lucie on n'aviguera toujours contre vents et marées avec ces belles vagues bien salées..je les aimes...o large et en pleine nuit nos têtes seront toujours en l'air pour comtenpler les étoiles et tes écrits nous ferons toujours rêver...forte tu es forte tu le resteras..

  • #4

    malena manuel (dimanche, 02 septembre 2018 10:10)

    Tout repoussera doucement
    Et il y aura toujours de la joie
    Une autre saison qui arrive
    Le chene se rhabillera a nouveau avec nouveau avec ses belles feuilles vertes...
    Et nos larmes seront toujours des larmes de joies
    Ta plume tes ecris ...soulageront toujours nos douleurs...
    vivons le moment present..
    Un bisous pour toi..belle poetesse.

  • #5

    Malena manuel (dimanche, 16 septembre 2018 16:12)

    Un départ pour nous cette marche pour la planète.
    On est lâché par vague au son d'un Sega."ton zolie robe la tourne à li tourne à li ma fille" nos casquettes, chapeaux la paille,ou bandanas
    Nous préserve de ce beau Soleil radieux.
    Un vent léger souffle sur mon visage.
    C'est partie pour huit kilomètre de plaisirs a dossard vert une couleur que tu aimes bien ma Lucie.
    Je branche mes écouteurs ... beau ton slam..
    J'emprunte ce sentier rocailleux poussiéreux avec le son de ta voix dans difficulté..
    La vue est agréable de la haut.
    Le calme de cette savane bien sèche et a la fois verdoyant
    Donne envie de rester..
    Quatre kilomètres déjà et toujours pas de ressentis... T'écouter reste toujours agréable.
    Feuille de yapana et de géranium en tisane pour nous désaltérer...
    Une belle boucle que j'ai apprécié en ta compagnie virtuellement en slaman ta poésie...
    Toujours un plaisir de t'écouter et de te lire.
    la gaité et la richesse seront toujours dans mon cœur tant que tu écriras ,.. Belle poétesse...

  • #6

    Malena manuel (dimanche, 23 septembre 2018 07:45)

    Cette petite inspiration en toute simplicité pour toi ma Lucie.
    Une bonne maîtrise que tu as
    Ton tout premier livre que tu nous fais découvrir
    Une merveille a dévorée avec de belles images bien colorées
    Une autre belle journée en famille passée avec toi
    Que du bien dans ce magnifique endroit
    Un lieu agréable où il fait bon se reposer en t'écoutant slamer tes poèmes....
    Un honneur pour nous de profiter de cette instant ..
    Quelle énergie !!!
    Au son de la musique nous la crase un Ti Sega bien comme i fo ...et ça moins la aimé osi ..
    Dans le jardin de mes pensées
    Tu restes cette fleur rare que les abeilles ne feront jamais de mal...
    La capucine ..

  • #7

    Thierry Titiyab Malet (mardi, 25 septembre 2018 15:03)

    Écrire

    Écrire, écrire,
    encore et encore
    Le temps lui
    n’y serait pour rien !

    Penser, étaler ses relents*
    D’un racisme persistant
    Il faudrait s’en défaire
    Le monde est enfin uni

    Plus de peur
    Plus de mal
    Plus de peur que de mal
    Nous voilà en l’autre ère

    * Encore ses relents
    Mis au figuré
    Traces, soupçons.
    Des relents de racisme.

    La paix est un leurre
    Notre envie en beurre
    Fondant tel l’horreur
    Quand on agit par erreur

    Écrire, décrire,
    médire (mais dire!)
    Pansons nos mots
    Élisons le moment

    Écrire, se suffire
    Lignes en mire
    Nous voilà ennemi
    De ce nouvel an pire !

    Écrire, et maudire
    Oh Langue de vipère
    Ces objets de l’empire
    Contraints à écrire !

    L’histoire inventée
    Un futur condamné
    Une vie comprimée
    Esclaves surannés


    Thierry Titiyab Malet (le 25 septembre 2018) 15h02 Garéoult Var (Provence Verte)

  • #8

    Thierry Titiyab Malet (mercredi, 26 septembre 2018 16:17)

    Merci à toi ma soeur de l'avoir partagé (un hymne à l'automne)

  • #9

    Thierry Titiyab Malet (jeudi, 18 octobre 2018 07:03)

    Cinq heures grand matin
    lo vié kok la pou chanté
    Marmaye lé déza paré !
    Malena chevé bwin pinyé
    sar trap lo bak pou le lé !
    Papa i kom'ance may mayé
    Momon la pou baléyé !
    okilé nou la, nou léparé

  • #10

    Malena manuel (samedi, 20 octobre 2018 12:57)

    Thierry Titiyab Malet..
    La fleur endémique trop contente voir ton ti message la fait a moin plaisir..
    Comme une maladie je passe de la lecture a l'écriture
    Profiter des secondes de bonheur
    De paix de joie..
    Il suffit de peu de chose..
    Suivre son choix des pensées..
    C'est qu'on devient acteur de ça vie
    Être en harmonie avec soi même..
    Le monde paraîtra presque parfait..

    J'apprends beaucoup avec vous merci d'être là..

  • #11

    Malena manuel (vendredi, 26 octobre 2018 14:15)

    L'ABSENCE..

    Ce mardi six heures du matin...
    Tu es parti..
    Mes rêves se sont envolés avec toi..

    Un jour brutal..
    D'où il fallait me réveiller.

    Tes yeux m'ont fait comprendre
    Qu'il fallait débattre avec la vie..
    Tu les a fermé et tu as tout fermé

    Mon enfance , mon adolescence,mes rêves.

    Mon monde a changé brusquement
    Grandir d'un coup.
    J'ai crié , j'ai pleuré..
    Tu n'y étais plus..

    Aujourd'hui toujours avec des petits soucis ..
    La vie me sourit ce n'est qu'un début.

    Car vois tu Lucie et Titiyab sont arrivés..
    Ce dont j'avais toujours voulu
    Et mes rêves tu me les a rendus..

    Continue ton envol..
    Moi je suis forte..

  • #12

    Thierry Titiyab Malet (vendredi, 26 octobre 2018 15:46)

    Superbe hommage que tu fais là (je suppose qu'il s'adresse à ta mère Malena
    Magnifique! Bravo et surtout courage car il n'est jamais facile de soigner ce genre de blessure!

    Maman

    Je marche à côté de toi
    Le marché n’est pas loin
    Tu presses un peu le pas
    J’ai du mal, mais j’y vais

    Bon gré malgré, résigné
    Je te regarde de plus près
    Aucun signe de ta part
    Las, je te tire par le bras

    Tu ralentis un peu pour moi
    L’odeur des épices s’avancent
    Nous voilà vers ces beaux étals
    La discussion montant un peu !

    (Thierry Titiyab Malet le 4 octobre 2018) Un extrait

  • #13

    Malena manuel (samedi, 27 octobre 2018 03:12)

    Merci Titi ...par le biais de l'écriture mi arrive a faire sortir cette lé enfouis o fond de mon cœur on douler la marque a moin
    Et ça i fait a moin du bien..
    Ojoudui que lé dou que lé amer
    Avec zot moin n'a la force..
    Dé trois ti mots mi gagne écris
    Moin lé fier...
    Zot lé la dans mon ker...

    Merci pour ce que tu as écrit..
    Merci d'être là pour moi.�

  • #14

    Thierry Titiyab Malet (samedi, 27 octobre 2018 09:15)

    Bonjour à vous deux Lucye et Malena, C'est avec humilité que je mets ces quelques lignes à votre adresse! C'est grâce à Lucie si nous pouvons nous parler ici ou ailleurs (pour l'instant dans le virtuel mais ce ne l'est pas vraiment puisque nous existons!) Je vous souhaite une agréable journée. Bises à vous (la suite de Maman)

    Les allées se voient abondées
    Nulle place pour se prélasser
    La vieille dame là-bas te nargue
    Mettant ses brèdes* sous ton nez *nom donné à des plantes culinaires !

    Dèpêche aou madame, méssié !

    (bichique la montée, pistass pistass grillé, alala, alala, lé bel)
    Kossa ou vé zoly man’mzelle (lol)
    Que d’odeur, des parfums subtiles, des couleurs chatoyantes)
    Des étals à perte de vue ! J’avance, accrochée à sa robe !

    Les badauds se pressent autour du marchand de piment
    Ène pinte siouplé monsieur, non plutôt ène demi live !

    (Thierry Titiyab Malet le 4 octobre 2018) Un extrait n°2

  • #15

    Malena manuel (samedi, 27 octobre 2018 10:57)

    M'asseoir et vous lire..
    Dans mon jardin exotique..
    Ou l'odeur du jasmin se mêle
    A vos vers ..
    Reste toujours un bon moment.
    la poésie belle soit-elle
    Me met toujours en éveil..
    Je me laisse bercer.

    La fleur endémique vous salue
    Ton ile sourit avec des souvenirs en perspective comme tu dis Titi..

  • #16

    Thierry Titiyab Malet (samedi, 27 octobre 2018 11:54)

    J'adore ces moments chaleureux
    Nous sommes assis devant ce feu
    Son crépitement m'endort un peu

    In viè bertel su mon do, mi sava
    Rod dé trwoa nafer pou aswoar
    Brède, kari tang ou in ti zourite

    Nous prenons le café sous la varangue
    Lucie semble vouloir délier sa langue
    Me voilà heureux, sans aucune sangle

    Kafé i bouye, lu lé foutu. Kossa va fé
    Déor lo sien i aboye i kri : é la ou di
    néna d'moune kwué : kissa i lé in ?

  • #17

    Malena manuel (samedi, 27 octobre 2018 12:51)

    Or ça Mikael Issop Randera i arrive.
    Lu les fatigué son blog i donne a li boulot.
    La nous ça met a li en repos.
    La sangle pou Lucie
    Je la prépare
    Un p'tit rhum z'ananas a la vanille et faam...
    Sa langue i démarra.
    Le slam cera la..
    Cari zourit,et cari tangue
    Nous prépare ça ..d'épices
    I manquera pas ..
    A coir Nora l'ambiance..
    Nous va crase Maloya .
    Mikael Randera va danse ça.. hé hé
    Allons donne douler
    Mon ker les fier..

  • #18

    Thierry Titiyab Malet (samedi, 27 octobre 2018 13:10)

    Nou sar mète sa ans'am note toute in

  • #19

    Malena manuel (samedi, 27 octobre 2018 15:17)

    Oui Titi et mi souhaite que ça i arrive pou de vrai passe un soirée avec zot trois cera merveilleux..mi perde pas espoir..

  • #20

    Thierry Titiyab Malet (samedi, 27 octobre 2018 18:07)

    :) bonne soirée nartrouv'

  • #21

    Malena manuel (dimanche, 04 novembre 2018 11:41)

    Viens! Viens ! O mon Homme.

    Une absence qui te manque énormément ma douce..
    Je sais que tu aimerais partir
    N'importe où avec lui..
    Mais vois tu c'est pas possible
    Il est parti pour un autre monde
    Pas en t'abandonnant
    Mais parceque c'est la vie ..
    Son ombre doit toujours plané
    Sur toi ..
    Toi qui l'aime toujours de cette amour.
    Pourquoi ? .... c'est une question qui doit te revenir sans cesse..
    Mais que veux tu on i peut rien..
    L'important maintenant ..
    C'EST de continuer d'exister..
    Avoir la vie en toi pour les tiens.
    L'écriture un espace où tu es libre.
    En oubliant un peu tes soucis..
    Je t'ai rencontré sans doute parce que j'aime la poésie..Et qu'il te fallait un peu de moi dans ta vie..
    Pour égailler tes peines et toi les miennes ..
    Transporté dans ce monde poétique on est bien...
    Tu es un être plein d'amour..

    Sur cette océan de couleur laisse glisser la vague ma belle..
    Le ciel étoilé dit tout a ceux qui savent le lire..

    Contente d'être a tes côtés ..un honneur que tu me fais... merci..

  • #22

    Malena manuel (dimanche, 04 novembre 2018 13:20)

    L'amour ne s'achète pas..
    On la gagne..
    Avec douceur envie et patience

    On te connais amoureux..
    Mais faut-il encore que ça soit réciproque..

    Tu sais qu'il existe..
    Mais bat pour l'avoir

    Tu l'auras seulement au moment mérité..
    Ne pleurniche pas .
    Fait toi un roi..
    Et cet amour la tu la boira..

  • #23

    Thierry Titiyab Malet (dimanche, 04 novembre 2018 18:37)

    Zot dé i rod fé plèr a mwin koué?
    in ti larm' la roule dan'n mon zié

    Bravo pour vos poèmes et cette entente cordiale les amies Manela & Lucie
    L'amitié est une chose formidable car elle peut réunir des gens de tous bords !
    Je vous suis, je suis avec vous . Je vous embrasse aussi, bonne fin de journée


    L’amitié naissante !


    Quand née l'amitié?
    D'une rencontre improbable
    D'une raison qui ne peut se définir!
    Nous sommes tous liés par définition
    En se retrouvant dans son l'absolu,

    On cherche à exister et à cohabiter!
    À appartenir à un groupe,
    À une règle qui pourrait régir l'existence !
    Nous sommes :
    Est-ce une quantité ?

    Un dans une division
    Et plus pour S'accorder!
    L’amitié ne connaît
    Ni limite, ni contrainte
    Elle est, elle se vit
    Elle nous aime aussi
    C’est la vie !

    Thierry Titiyab Malet 19 mars 2013

  • #24

    Malena manuel (lundi, 05 novembre 2018 18:52)

    Oui cette Amitié est bien là..
    Elle vit et on l'aime Titi..

    Jamais personne ne nous ferons mal..

    Notre Amitié sera toujours o rendez vous �
    La vie nous réserve des surprises..
    Où l'on s'attend le moins..
    Et celle là grâce a Mikael..
    En est une belle..

    Un Ami exceptionnel
    Que l'on ne peut oublier..

    J'écoute ,je regarde,mon assimilation est lente..
    Des bons professeurs que vous êtes..

    Moi la petite élève j'apprends..
    Je veux grandir..

    Un morceau de craie avec ce tableau noir..
    Ou une plume dans l'encrier.
    Me va très bien..
    Un buvard pour ne rien salir..
    Je m'applique entre deux lignes

    J'écris a mes trois amis..
    Mikael,Titi, Lucie.

    L'amitié ce bien fou qui me rend légère..
    L'amitié on le garde serez contre soi et dans son cœur..
    Toujours la a l'écoute..
    Plus fort que tout..
    Le sourire présent..

    Savoir tendre la main..
    Effacer nos tristesses..
    Avoir nos moments de complicité..
    Ne plus avoir de larmes amères..


    Mon souhait est qu'un jour on puisse ce réunir nous quatre..

    Belle amitié a nous .�

  • #25

    Malena manuel (lundi, 12 novembre 2018 15:07)

    Un long weekend
    Qui c'est offert a nous..
    Dans cet endroit trop parfait..

    Une amie une collègue de longue date a bon cœur...
    Une belle amitié entre nous..

    On arpente ce chemin ..
    600m d'altitude ..
    Pour arriver a destination..

    La joie de nos retrouvailles..
    Nos cœurs s'emballent
    Trois jours ensemble..

    Mon amie Lucie est de la partie..
    Un vendredi ,un samedi ,un dimanche..
    Qui s'offrent a nous comme par enchantement..

    On a apprécié ces moments..
    De danse , d'anniversaire,de rire ..
    De chant et de poème..

    On s'est laissé aller..

    Nos esprits la vive la vie en rose..
    Trois jours la..in ma Lucie.

    De l'oxygène a plein poumons
    La nature a volonté..
    On s'est laissé bercé par la pluie
    Sur la tôle..
    Le chant des oiseaux.
    Avec une bonne dose d'énergie..
    Rien de mieux pour te ressourcer
    Ma Lucie et moi OSI d'ailleurs..

    Profiter de ses trésors naturels..
    Une longue marche nous amener..
    A700m d'altitude
    Avec une vue incroyable..
    Tellement agréable..

    La nuit on a fini la tête dans les étoiles..
    La lune n'était pas au rendez vous..
    Mais nous on y était..

  • #26

    Thierry Titiyab Malet (lundi, 12 novembre 2018 16:21)

    C'est une complicité qui semblait tant abrupte
    Pourtant nous l'avons acceptée puis nourrie !
    De mots fantaisistes, de verbes si accessoires
    Puis nous avons gravi le mont d'une poésie
    En se donnant la main, en allant sans soucis
    Chanter notre joie, crier avec enthousiasme
    Pour ceux qui ne croient plus ou doute de la vie
    À Malena, à Lucie, je vous souhaite la belle envie
    Bravo aussi à toi Malena, pour tes poèmes fleuris

  • #27

    Malena manuel (lundi, 12 novembre 2018 18:42)

    Orrrr Titi c'est beau ça ..merci.fait plaisir a moin la..

    Se sentir bien libre heureux et équilibrée..
    Savoir profiter de ce qui nous arrive.. motivé..et confiant.
    Être bien dans sa tête


    Un temps pour nous..
    On s'accorde un peu de pause..
    Dans le train-train de vie quotidienne..
    Et ça c'est bien..
    Et c'est ce qui me fait vraiment plaisir..

    Et ça lé bon pour le moral et pou toute le corps ot...la belle envie cera toujours la...
    Merci encore...
    La fleur endémique te salue Titi