Mon site poétique!

En ce 10 février 2022 , 7 ans de mon site où il a fait bon de rêver et de partager ce rêve .

La sirène d'écriture fait un retour d'une autre ampleur car le Covid a blessé plus d'un .

Bonne visite où tout est visible  avec l'historique ci dessus   puis les NOUVEAUTES ci dessous  , 

                                                                  NOUVEAUTES … 

                                                                                                     MES LIVRES 

A propos de la créatrice LUCYE RAYE sur BLURB ( livres téléchargés  pour AMAZONE ) TOUS LES LIVRES LIEN

pour les commandes ( livraison à domicile par UPS avec suivi du colis )

https://www.blurb.fr/my/account/profile

 

 

 

 

 

 

 

 

26/12/2016 - Récapitulatifs pour mes livres !

 

                                                            VIDÉOS DE LA POÉTESSE  

 

                                 DE L'ART POETIQUE et DE L'ART PICTURAL

                       LA POESIE EST UNE DANSE.... des rimes et des chansons....

                                                                                  LE LIVRE D'OR

Commentaires: 3
  • #3

    Evelyne Ponlevoy (mardi, 11 janvier 2022 12:19)

    Je me permets ce partage …..

    Tristesse de l’âme
    Le ciel déverse sa peine
    Larmes dans les yeux

    Une journée froide
    Cœurs palpitants de bonheur
    Que la vie est belle

    Un hiver en blanc
    Des jours tristes à mourir
    Un enfant naissant

    Graves réflexions
    Joie et jeux de nos enfants
    Le bonheur est là

    &gp~~9 Janvier 2022 Tentative Haïku

  • #2

    Sire Joël NGOYI (vendredi, 09 juillet 2021 17:02)

    bonjour Madame ,

    Je suis étonné de votre grand talent poétique ! Et voudrais vous proposer si cela vous conviendrait de mettre quelques uns de vos poèmes en musique !

    En effet, je suis artiste conteur-chansonnier vivant en RDC/AFRIQUE.

    Cordialement votre !

  • #1

    Thierry Titiyab Malet (dimanche, 30 mai 2021 17:57)

    A ma Poétesse (mère) j'écris ceci Merci de me permettre de mettre une de mes poésies ici Merci d'être Bisous

    Te voilà Maman

    Cette douce mélodie
    je l'entends encore!
    Et!
    Te voilà ma maman

    À me confier ta vie
    Comme
    Te voilà, ma mère
    À m'instruire aussi

    Je te revois sur l'herbe
    À me parler de son ironie
    De sa façon de nous choisir
    Que se fusse pour un instant

    Que se fusse pour des décennies
    Tu m'expliquais maman
    Que même les grands !
    N'étaient pas à l'abri

    Qu'ainsi va l'avis !
    Et
    Me voilà seul aujourd'hui
    À contempler tes envies

    À construire sur mes vers
    Des mots bien érudits
    Des maux trop interdits
    Car tu vois, j'ai compris!

    Que ce peu de moment
    Passé à tes côtés
    M'auront suffit !
    Je sais ce qu'on subit

    Je sais que l'on trahit
    Je sais aussi notre vie
    Et à ceux qui aiment
    Leur mère, je dirai ceci :

    * A tous ceux qui aiment leur M

    Je referme un peu mes yeux
    M’endormant tel un enfant
    La nuit me nourrit d’espoirs
    Dans des rêves si imparfaits !

    Tu ne dis rien mais je t’entends
    Assise près de moi, je ressens !
    Ce souffle chaud réconfortant
    Un flot de mots si rassurant !

    La tiédeur de tes douces mains
    Cette mélodie qui me console
    Ta petite voix en moi, résonne
    Je m’endors confiant, tout comme

    Cet enfant si perdue, ce môme
    Ce bambin blottis dans tes bras
    Se laissant aller à ta tendresse
    Se recouvrant de tes baisers !

    Je te vois avant cette histoire
    Sous cet arbre qui renaissait
    T’embellissant au fil des jours
    Soulevée par mon petit amour !

    Cette rage qui me donne la foi
    De t’accepter comme autrefois
    Me refusant de croire, ce soir !
    Que tu n’es plus qu’un espoir

    Que rien ne changerait le cours
    De notre vie, de ses pourtours
    Je referme un peu les yeux
    Pour te garder près de moi

    Je préfère de toi me souvenir
    De tes instants à n’en plus finir
    De ta douceur et de cet élixir
    Fait d’un amour si pur, à ravir

    Thierry Titiyab Malet No Copyright (tous droits d’auteur réservés) le 28 mai 2017