Mon site poétique!

     Mon courant de poésies  :

LE RAYONNISME POETIQUE 

 

Bienvenue à tous mes nouveaux lecteurs                   La poésie est une passion !

 

La poétesse : LUCYE RAYE (28 juin 2017)

Merci à tous mes lecteurs qui participent activement au classement de mes poésies sur la ligue des poètes ....Un challenge cérébral ,une endurance poétique qui se poursuivront jusqu'en octobre  !Tout est sur le lien "ma participation " (descendez le curseur ....Vous y êtes !)

Poétiquement vôtre .La poétesse LUCYE RAYE (Lucie Mayot Crescence) 

Ma participation au concours de la ligue des poètes 2017 :Je collerai les textes  pour la ligue sur ce lien du 6 mars 2017 au mois d'octobre 2017 ..2 textes  par semaine (intervalle tous les 3 jours )  En 2016 ,2ème au classement des poètes !

 

Tous mes textes en lignes (2016 ) et ceux de 2017 au fur et à mesure des publications sur ce lien ....Cliquez votre choix de 2017 votez ...

 

 

 

06/03/2017 - Ma participation à la ligue des poètes 2017

 

 

 

 

 

Pour mieux me connaitre :   SUR CE SITE OCÉANIQUE

 

                       A PROPOS DE NOUS 

ENGAGEMENT GLOBAL (en haut à droite)

Contact (mail personnel)!

 

BLOG ( mes anthologies ...mes vidéos les archives)

Livre d'or

 

                                                                                   MES LIVRES

          Tous mes livres sont déclarés à la BNF (bibliothèque nationale de France ) dépôt légal                                               des éditeurs ...Numéro ISBN et vente à la demande en ligne !     

RECUEILS DE POÉSIES: auto édition BLURB (sur toutes les boutiques d'amazone)

 

 

 

 

 

Fanez vos poèmes comme les senteurs des arums sur le lien Forum de 2017!

Je fane ici-là des poèmes
En cette vie de bohème!
J'écris des anathèmes
Des mots en chrysanthèmes
Je n'ai choisi aucun thème !
Je vous sais heureux, j'aime
La vie s'inscrit en ce dilemme
Refuserions-nous cette crème ?
Vivons à fond ses moments suprêmes.

Thierry Titiyab Malet 25 Avril 2017

                                                                              PAROLES DES POÈTES

POÉSIE EN LIBERTE

  4 JUILLET 2017 Proclamation des résultats de poésie en liberté 2017, sous la présidence du Ministre de l'éducation nationale, Jean-Michel Blanquer

 

Le Palmarès du concours 2017 est disponible sur notre site !

 

LE CONCOURS POÉSIE EN LIBERTÉ 2017 EST DÉSORMAIS CLOS
Le Comité de lecture, première étape de sélection des poèmes, a eu lieu le 5 mai au Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche à Paris
Merci pour votre participation ( Merci aux correspondants de poésie en liberté océan indien Lucye Raye et à Maurice Patrick Norton

 
Correspondante de poésie en liberté océan indien LUCYE RAYE (Lucie mayot Crescence)

 

mon blog

                                                                                          MON BLOG 

                                                                25/07/2017 - Anthologie : VERTIGE

                                                                      13ème anthologie (avec 3 recueils) 

                                                                                      26/12/2016 - MES ANTHOLOGIES.

                                                                                                              9 anthologies 

La poésie est un ensemble de notes musicales que nous envoie le monde: joie, tristesse ,bonheur ou malheur ...Rires et pleurs font partie de la vie et la note de l'espoir nous permet de continuer à vivre avec le sourire ..          La poétesse Lucye Raye

                                                            VIDÉOS DE LA POÉTESSE  

(textes et voix .....diaporamas illustration Tonton Paulo et images internet et photos personnelles ) !

                                 DE L'ART POETIQUE et DE L'ART PICTURAL

                       LA POESIE EST UNE DANSE.... des rimes et des chansons....

     

                                                                                       ARCHIVES ....

                                   Cadeaux ...En 2016 collés sur chaque lien 

                                    LES CADEAUX exceptionnels   EN 2015


A QUAI pour ceux qui ont navigué!


 

DÉPOSEZ VOTRE PASSEPORT :écrire un message sécurisé DANS  Contact

LAISSEZ VOS EMPREINTES Dans  Le livre D'or  CI DESSOUS 


LE LIVRE D'or   2017

Commentaires : 24
  • #24

    Thierry Malet (lundi, 24 juillet 2017 16:55)

    Délivrance !

    Dans la vie nous ne perdons jamais
    Si ce n'est cet espoir sur le chemin
    Qui nous guide, ce malgré le chagrin

    Nous n'avons nul choix que de continuer
    A vouloir être aimer et à rendre à l'aimé
    Le peu que l'on gardait en soi, ce vrai !

    Nous n'avons pas traversé la vie en biais
    Ou encore moins en ses belles travées !
    Nous sommes là et quoiqu'il arriverait

    Nous ne pourrions nous voir éclipser!
    On ne peut oublier ou se voir délester
    De nos actions pour se voir délivrer (quel sens donner à délivrer?)

    La vie est ni parfaite, ni à combler
    Et nous devrions nous en contenter
    A aucun moment, elle se fait bouclier

    Si ta plume est légère et impliquée
    Tu la dessineras sous sa forme innée
    Ni bonne, ni mauvaise, mais censée !

    Si toutefois, tu doutais de te délivrer
    En te penchant sur ces facéties oubliées
    Sois sur qu'elle te rattrapera sur le sentier

    La plume vaut bien plus qu'un bouclier
    car elle se met en avant sans discours
    tandis que le bouclier se met en avant
    et attend des réactions! (bien trop souvent brutales !!)
    Vivez vos convictions à qui mieux-mieux !

    Thierry Titiyab Malet (dimanche, 10 juillet 2016 12:51)

  • #23

    Evelyne (mercredi, 28 juin 2017 21:08)

    Fraîcheur ressentie
    Légèrement parfumée
    Bonheur simple du soir

    TDR©Egp 22-06-2017

    ���

  • #22

    Coco ijahman (mercredi, 28 juin 2017 16:17)

    Bravos et félicitations Lucie et longue vie à tes magnifiques poèmes bonne soirée :)

  • #21

    Evelyne (samedi, 17 juin 2017 00:12)

    Juste un petit mot tardif .....
    Bravo pour tous tes écrits et ta force à tenir ton rang Lucie
    Bravo à Thierry qui suit le rythme sans soucis
    Merci pour vos commentaires ainsi que les ami-es fidèles .....
    Un peu en retrait en ce moment .... un passage !

  • #20

    BES Martine (mercredi, 07 juin 2017 14:58)

    Très beau site, haut en couleurs, riches de tes mots si profonds !
    Bisous à l'artiste

  • #19

    Evelyne (lundi, 05 juin 2017 21:15)

    Senteurs chèvre-feuille
    En Lecture approfondie
    Plaisir de Soirée
    Écrits japonais Tanka
    Union Orient - Occident

    TDR©Egp 05-06-2017

    Tanka 5-7-5 -7-7

  • #18

    Pascale (dimanche, 04 juin 2017 07:33)

    JE voudrais par le biais de ce site, remercier Lucie, Thierry , Evelyne, ET Ludovic Pour leur présence quotidienne par leur poèmes , ET même si j ai pas le temps nécessaire pour leur répondre chaque jour , leur faire savoir que je suis toujours à leur écoute et Que je Les lis tous les jours.
    JE vous remercie d exister et vos poèmes m aident toujours .

    Bisous et Amities sincères

  • #17

    Thierry Titiyab Malet (jeudi, 01 juin 2017 09:03)

    Le temps !

    Trop souvent le temps m'accapare
    Je m'éloigne de toi, de mon phare !
    Voilà que je vogue de part en part

    Sans me soucier du son blafard
    Qui monte de ce vieux placard!
    Où tu aimes à ranger tes buvards

    Ceux qui t'on servit pas plus tard
    Qu ce hier pour nous dire le retard
    Ce temps que l'on perd, et si épars

    À rechercher les rimes du hasard
    Celle qui s’allieraient au nanar !
    Je prends donc le temps, pénard

    Pour te dire tel un vieux renard
    L’importance de chaque polar !
    Que tu écris, là sous le Banouar*

    Emprunte aux rêves, au blizzard
    Quand moi je traîne en lézard !
    Sur ton mur, noirci de Renouard

    Ah le temps, ce maudit Hussard !
    Qui nous entraîne en ses encarts ou (vers le puisard)
    Moi, chiffe molle, un peu trouillard

    Thierry Titiyab Malet (le 1er juin 2017)
    * Arbre de mon enfance à la Réunion !

  • #16

    Evelyne (mardi, 30 mai 2017 12:15)

    Le poète ne peut mourir , Il a trop à écrire
    S’il vient à s’absenter , Le vent d’été ou les alizés
    Saurons nous murmurer les paroles exquises
    De sa Poésie…..
    Bravo Lucie

    Evelyne

  • #15

    Thierry Titiyab Malet (mardi, 30 mai 2017 07:47)

    Thierry Titiyab Malet
    11 h ·

    Une maman !

    Ce n'est pas une idée que l'on se fait
    C'est une personne comme toi : Livrée
    Des problèmes à résoudre ou à porter
    Des joies qu'elle voudrait nous apporter
    Une Maman assume toutes les corvées
    Elle est femme, mère mais aussi Apnée

    Car c'est en elle que l'on trouve la force
    Elle donne de son sang, de ses tétées !
    Car c'est encore elle qui s'est sacrifiée
    En prenant sur elle les risques d'enfanté
    Pensiez-vous vraiment que c'est inné ?
    Non. La vie est plus que sacrée Effet!

    Nous sommes bien étroits à penser !
    Que nous sommes roi et trop à porter
    Notre mère ne pourrait se remplacer
    Encore moins à se voir tant échanger
    Car elle est : foi, prudence, et gaieté
    Celle que jamais on voudrai délaissé

    Thierry Titiyab Malet

  • #14

    CHABANE Nordine (mardi, 09 mai 2017 20:33)

    Beau travail. Mérite toutes mes félicitations. J’espère une bonne continuité avec une excellente prestation poétique. La poésie ne sec corrige pas. Ou elle se comprend ou elle ne se comprend pas. Amitiés.

  • #13

    Thierry Titiyab Malet (jeudi, 04 mai 2017 14:56)

    Ma raison!

    J'ai voulu me mêler à la raison
    Sur d'elle, elle me contraignit
    À revoir toutes mes positions

    Tout en exhortant mes actions
    Celles que je voulais positives
    Ces autres dites plus négatives

    Car ce n'est pas à moi de juger
    D'anticiper le bon ou le mauvais
    Et en cela la raison m’atteignit !

    Allant même chasser le malsain!
    Il me faudra attendre des années
    Pour enfin comprendre et semer

    Çà et là quelques graines d'amour
    Pour les voir germer avec glamour
    Puis la raison en moi s'est installée

    Aujourd'hui je lui doit ses vérités !
    Vais-je pouvoir lui rendre la pareille
    Quand avec le temps je m’émerveille

    Pourra-t-elle me rapporter cette lumière
    En attendant, je m'accroche tel le lierre
    Aux remparts de la vie et à ses poésies

    Thierry Titiyab Malet (le 3 mai 2017)

    Pour ma sœur poétesse,
    Une amie qui m'est chair!

  • #12

    Nordine CHABANE (mercredi, 03 mai 2017 16:42)

    La poésie ne se corrige pas, ou elle se comprend ou elle ne se comprend pas.

  • #11

    Coco ijahman (samedi, 15 avril 2017 16:16)

    Merciii mon amie Lucie bon week-end de pâque à toi aussi et bonne chance pour ton concour de poésie !

  • #10

    Thierry Titiyab Malet (samedi, 15 avril 2017 08:51)

    Bonjour mon amie Poétesse!

    A chacune de mes visites sur ton site, c'est un ravissement pour mes yeux et tous mes sens sont en éveil!

    Je me plais à me promener sur tes lignes, sautant de rimes en rimes comme un enfant jouant dans la flaque d'eau laissée là par l'averse poétique de la veille!

    Je cours, le coeur dégagé et je hume les parfums de paix et d'amour qui émanent de tes textes.

    Bien sur, j'écris avec mes mots, ceux qui me viennent spontanément et que je ne peux contenir plus longtemps!

    Voilà des mois et des mois que je vogue sur les sonnets et les alexandrins en essayant de ne pas perdre pied!

    Je hisse la grand voile et poupe en avant, je me laisse guider par la voix de la sirène d'écriture. Ma muse de l'océan indien, la voix de mon île perdue!

    Merci car grâce à toi je peux m'accomplir, surtout lorsque j'entends le grondement du volcan et le frémissement des fils de filaos !

    J'aime l'impression de ressentir les pulsations de mon île quand elle s'éveille, elle aussi, tous les matins.

    Je vis ses instants, je vis ses chagrins et je partage ses joies!

    Je sens ses parfums de vétiver et de géranium, je goûte à ses plaisirs et je me laisse bercer par ses échos qui m'envoient le mot Amour, mour, mour, mour!

  • #9

    Evelyne (dimanche, 02 avril 2017 09:51)

    Je viens de faire un petit tour rapide , pour me remettre dans l'ambiance poétique
    On se sent bien sur ton blog !
    Bisous �

  • #8

    Thierry Titiyab Malet (mercredi, 22 février 2017 08:45)

    Bonjour Lucie,

    Il t'en aura donné du fil à retordre
    Bien des difficultés et du désordre
    Ce petit bonhomme donnait l'ordre

    Un petit robot tout en fer-blanc
    Qui fichait en l'air quelques plans
    Car ceux qui n'étaient pas patients

    Préféraient l'esquiver sur le fil
    Choisissez une image disait-il !
    Je ne suis pas un robot, plaît-il

    On tente une nouvelle action
    Cette ultime monte la tension
    Il se moque de tes intentions!

  • #7

    Evelyne (mardi, 21 février 2017 13:54)

    Ton site est bien .... On voit tout en un coup d'œil et l'on choisit où l'on veut aller ......

  • #6

    Thierry Titiyab Malet (jeudi, 02 février 2017 15:05)

    Thierry Titiyab Malet
    Les gouttes laissées à tes côtés montrent ta gentillesse et ton altruisme
    Je comprends très bien que tu n'aies plus envies de laisser place à la compassion !
    Tu m'accepterais en ami? Moi ! Je sais que nous ne faisons plus qu'un
    Les gouttes éclaboussent chaque discours, chaque envie, et nos dires
    Ne vous égarez pas, soyez ces êtres venus pour contredire enfin !
    Ne vous méfiez pas, nos actions sont pures, nos paroles du divin!

  • #5

    Liliane Céline (samedi, 28 janvier 2017 12:35)

    Tu es un vraiment notre rayon de soleil ... Beau travail
    Et félicitations ....waouh

  • #4

    Thierry Titiyab Malet (mardi, 24 janvier 2017 12:08)

    Un rayon qui rayonne en quelque sorte :)
    Bravo Lucie Mayot Crescence
    Il faut savoir rebondir dans la vie comme dans l'avis et je vois que toi tu es monté bien plus hautet que tu as surmonté le mont de la sagesse pour découvrir la beauté du monde.
    Tes ondes ont été toucher et rejoindre l'horizon et ont dépassé le cap des espérances!
    Bravo et merci

  • #3

    Thierry Titiyab Malet (vendredi, 13 janvier 2017 11:43)

    La vie en ses états

    Ah si le monde m'était conté
    Si nous pouvions nous décider
    Nous serions en chaque vérité

    Bien obligé de vivre, d’acquiescer
    Ses moments de tendresses, de piété
    Bien loin de toutes ses impartialités

    Mais voilà : La vie est un débat
    Certains disent qu'elle est un jeu
    Un jeu de rôle mais je ne suis pas

    La vie n'est pas mise en scène
    Comme une pièce malsaine
    Elle se contente d'être pleine

    Non pas faite de promesses
    Encore moins de l'allégresse
    Mais assise sur quelques messes !

    La vie dans tous ses états
    Pourrait nous mettre bas !
    Elle se contente de ce pas

    Qui t'amène à sa foi
    Qui t'éloigne des lois
    Qui serait là pour toi


    Thierry Titiyab Malet (le 13 janvier 2017)

  • #2

    Evelyne (jeudi, 29 décembre 2016 09:59)

    Tout ne s'écrit pas , ne se décrit pas
    Certains souvenirs sont des ressentis qu'aucun mot ne pourra transcrire
    Certains sentiments sont trop précieux pour être dévoilés .......

  • #1

    Thierry Titiyab Malet (lundi, 26 décembre 2016 20:30)

    Sur chaque carte nous pourrions inscrire bien des sentiments mais pourrions-nous noter ces amours oubliés. Saurions-nous noter tout ce que l'on ne veut pas oublier. Ces jours magiques, ces moments que l'on vit.