LA HOULE DU TEMPS .

Textes de LUCYE RAYE. ( 3 œuvres dans ce recueil )

Images internet !

                                                                    LA HOULE DU TEMPS .

 

HOULE de la vie!(1)

 

Je cours après le temps

           Il est fuyant 

  Aucun ralentissement!

             Et pourtant

          Je freine souvent

Mais les heures s'égrènent 

Même le présent se déchaîne!

    Le sommeil des nuits 

 Calme  l'année  qui fuit.

 

               Ce beau matin d'avril

La nature copule avec  la houle* : elle défile

                Terre et mer se conjuguent

   Des fracas sur les falaises en fugue

      Mais tout se brise en  morceaux

  Sur ce volcan en fougue uni à l'eau !

 

     Ce paysage dans la hardiesse

         Un panorama en ivresse 

         La mer est  une déesse

                  Elle se presse 

De se marier à notre île sans forteresse !

 

Et soudés tous les deux,nous admirons cette déferlante

Des embruns sur nos joues rougeoyantes

                Nos cheveux dans le vent

Nous écoutons ce "silence" impressionnant :

 

                Et ce présent éphémère

          Puisque le futur comme la mer

               Arrive sans être en colère

                     En douceur amère

       On va l' affronter sans être austère !

 

            Car le temps file aussi vite que le vent

Nous fermons nos yeux pour apprécier ses moments !

 

 

                        Le cycle de la vie .(2)

 

Le cycle   de la vie est une houle

Tourne comme une boule

                    Un flot lent 

Qui nous conduit au vieillissement !

 

Des vagues en ondulation

 Meurent sur le rivage en sillons.

 

Nous prenons en plein visage ce temps vide

Les oscillations  se creusent en ride

Un  chemin ...Des larmes au goût de la mer

Se frayent un passage dans la bruyère !

 

Les aiguilles du temps 

Nous indiquent  ouvertement 

Que la vie est un balancement ...

 

Que la vague à un  moment précis

                Est un roulis 

        Qui s'écrase à minuit

C'est le jour suivant qui luit.

 

    En remous ou en tangage

         Il continue très sage

     La terre tourne en image !

 

                                Le temps

                          Est  un océan

                              Du levant 

                        Au couchant

Les vagues roulent tout doucement

                         En rythmant

           Ou en houles déferlantes , océaniques 

                         Même cycloniques

             L'homme ne finira jamais le temps ....

C'est le hasard  qui le soutiendra jusqu'au firmament !

 

 

(3)....Caresses du temps!

 

Tes mains se promènent sur mon corps

En caresses de couleur d'or

Tu puises les senteurs de pluie d'or

Pour nous parfumer encore !

 

   Tes baisers en houles successives

   Parcourent mes parties sensitives !

  Je suis "femme jusqu'aux bouts des seins"*

Qui se pointent avec le balancement de tes reins!

 

Le temps passe trop vite évidemment

           Car on s'aime tellement 

       Ce sont les caresses en flots

                Nos yeux sont clos!

 

On écoute le silence de l'amour 

En pensant que demain il fera jour

Et que l'on s'aimera toujours

Malgré le temps qui court !

 

*textes à découvrir06/03/2016 - A mon amour : cadeaux du passé !

                                                         07/06/2015 -       Houle de mon île :ma muse !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Messages reçus + PHOTO de Coco

++++ Très bien écrit de (Jean Marc Poésie).... C'est tendre et beau !

 

 

++++(De Charles F .)++++LA HOULE PEUT DEMANDER LE BON TRAVAIL DES HOMMES.

 

+++++L'OCÉAN DEMANDE LE BONHEUR.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Joelle Brethes (samedi, 09 avril 2016 19:16)

    Impossible de ne pas parler de houle quand on est à La Réunion, et comment éviter l'érotisme quand on est femme sur cette île-femme ;-)

  • #2

    Coco ijahman (dimanche, 10 avril 2016 00:32)

    Vraiment magnifique Lucie je me régale de te lire... c 'est beau ...tant de sensualité un beau voyage bravos