Mystère (3)!

Texte de LUCYE RAYE ....4 vers en italique  du poète mauricien Patrick Norton  voir 19/05/2016 - FORUM NOUVELLE PAGE 19 MAI 2016.

Image internet !

                                    Mystère (3)!

           

             J'ai peur de ce réveil

J'ai même peur pour mon recueil

Que l'alizé l'emporte !Que les feuilles

Soient brûlées par le volcan du soleil !

 

                   L'arbre s'est asséché

                         Il siffle attristé :

             "Pourquoi  tant de mystères

        Autour de cette philosophale pierre?"

 

             J'ai peur de ce vent 

Qui me frôle depuis tout ce temps !

             

J'ai peur de ce mur immaculé 

            Qu'il soit maculé 

    De cendre volcanique  voltigée

          De poussière apeurée !

 

          J'ai peur de ce monde 

Qui explose sous des milliards d'ondes 

                    

             J'ai peur pour elle ! Pour lui 

                J'ai peur pour toi  aussi !

Car je t'aime trop 

J'ai peur de ce "TROP" 

Même si c'est beau 

La peur  me rattrape au galop !

 

              J'ai peur tout simplement 

De mon ombre qui rôde constamment 

Je cours vers une éclaircie pour respirer 

Un bleu du ciel pour me ranimer !

 

"Mes poèmes sont comme des sources d'eau vive le matin."

                  Suivent le fil  du bateau ivre au quotidien...

                                Et en "Bricoleuse de mots 

                                               J'efface les maux 

                                       De tous les tourments"

                   La peur se noie  alors dans  l'océan !

 

        Pour le  mystère de tous ses frissons 

                    Je vous demande Pardon!

 

Messages reçus

********Très étrangement beau ! (Ami poète)!
*****de Evelyne  !Exactement, Lucie 
nous guide , nous entraîne .... C'est la liberté offerte !
PHOTO DE COCO

 

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Coco ijahman (vendredi, 27 mai 2016 12:10)

    J aime beaucoup ce mystère cette atmosphère qui plane dans ce poème c' est vibrant d 'èmotion vraiment bien ècris MERCI Lucie bravos

  • #2

    Patrick norton (vendredi, 27 mai 2016)

    Et mes plus beaux poèmes flotte sur le lagon avant d'aller pourrir au fond de l'océan... j'écoute dans la nuit bien des bruits prophétiques qui semblent m'assurer que je suis nécessaire
    Mais comment raviver nos flammes de raison
    Ou nos nuits de malheurs alourdits de regrets
    En essayant de retrouver la voix des amis oublié...

  • #3

    Badar (vendredi, 27 mai 2016 13:15)

    Bravo plume d'OR . OUI tes poèmes sont des sources d'eau vive.

  • #4

    Thierry Titiyab Malet (vendredi, 27 mai 2016 13:55)

    A la dérive

    Bien des jours auront passés sans que l'on s'aperçoive
    Le flot de mots aura éroder chacune de nos phrases!
    Nous sommes tous là sur le quai et d'humeur grivoise
    Chaque ligne atteint notre rivage, et nous, en extases
    Soulevons le mystère, repoussons ce qui nous toise !