HISTOIRE DE RIMES.

 

Texte de LUCYE RAYE .

Image internet !

 

                          HISTOIRE DE RIMES.

               

                          Ma muse a si faim

        Qu'elle  se gave de services  fins !

    Elle accepte le menu sur les parchemins

                             Même en latin 

       Elle se nourrit  des mets des anciens 

Elle ne compte jamais les vers et les pieds 

             Elle  est assoiffée d'immunité !

 

           Elle ne veut pas être alitée

              Mais toujours  y coucher 

                           Son alphabet ,

       Pour le marier en syllabes rimées !

 

      A chaque noce , en œnologue  avertie 

                  Elle  délivre les introvertis

                Les invite à sa table raffinée

                   De sa facilité  de penser !

 

                            Envoûtante 

                             Enivrante

Telle une sirène des mers profondes 

     Elle captive en danse  dans la ronde !

 

             Son courant poétique 

           Moderne et bénéfique

         Elle lâche les alexandrins

         Pour la vigne et le raisin,

   Et la fermentation d' un bon vin !

       

                      Ivre  d'aimer 

Sans compter les rosés et les croisés

    Les pieds sont souvent doublés

          Et ses vers sont blindés ....

 

                  La gente masculine

                  Se  lie à la féminine

Toujours suivie  ...Dès fois embrassée

                  Et très peu  brisée !

 

                   Ma muse se fait intruse 

                                   Elle ruse 

                   Mais jamais elle en abuse 

               Quand elle se fait  tripartite 

C'est pour prouver qu'elle est artiste !

 

                   Sinon le verre sera  cassé 

Et ses convives   ne finiront pas les vers alternés !

 

                     Pour les rimeurs alignés

                    Dans son forum groupé 

                         Et tous  les invités

             Sur son site de houle bleutée 

     La muse vous chante  :"A votre santé"!

 

                     Et que ce premier juin 

Nous annonce un été de rimes sans fin 

                Et beaucoup de  câlins .

 

 

 

   

COMMENTAIRE de Pascal RUIZ .....(sur Facebook :POUR Lucie) le 31 mai 2016 ......                      "Je me réjouis de son amitié. Elle est d'ailleurs, dans la houle poétique, le chant d'une sirène et la lire, c'est ne plus être fatigué de soi, c'est éloigner les jours où les sanglots sont dans la respiration. Merci l'amie." Cliquez pour la vidéo !

 

Commentaire  et photo de Pascal Ruiz ce matin :

**Une révérence matinale pour une semeuse de mots couleurs de la vie.

(voir son commentaire et sa vidéo ajouté "Hymne à l'amitié")

Photo cadeau de Coco !

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Pascal (mercredi, 01 juin 2016 07:43)

    Une révérence matinale pour une semeuse
    De mots couleurs sur la toile de la vie.
    Et si l'on s'enivre à son humeur charmeuse,
    C'est pour garder le goût de l'eau-de-vie.

    Cliquez sur le lien : https://youtu.be/N0RcXvwD7BI

  • #2

    Coco ijahman (mercredi, 01 juin 2016 08:42)

    Sublime poème Lucie un grand merciiii bravos belles vidéos de Mr Pascal Ruiz pour illustrer ton poème