PAPA SOLDAT .

Texte de LUCYE RAYE.

Une photo de famille et une image internet ( la mare de Cilaos)!

                   PAPA SOLDAT .

               

             Oh !Papa si tu savais 

    Tout le mal et le bien véhiculés

     Tout ce que la société a inventé

                Pour agrémenter

              Soit disant l'avenir .

    Oh !Papa !Que de souvenirs !

      Nos histoires et  nos  rires 

        Nos jeux et nos délires

                    Oh !Ce passé

Beaucoup de larmes aussi versées .

 

      Les canards à la queue leu leu 

Et  leurs petits barbotaient heureux

Sur cette mare.... Les oies  en escadrons.

Ne reste qu'un plan d'eau à l'abandon !

 

     Finis depuis des longues années 

Nos promenades dans ton camion Berliet !

        Nos excursions dans nos forêts

Les cressons près de la rivière et le bois coupé !

 

         Oh !Papa ,Maman si vous saviez

              Comme vous me manquez 

     Nos repas près  du foyer  consumé

       Les vendanges et le raisin écrasé !

 

Oh !Papa* ....Si tu étais encore vivant 

             Toi qui as été combattant

       Maintenant aucune tranchée 

      Que des couteaux à l'arraché!

 

            Et ce jour ,je pense à toi PAPA 

                      Quand tu étais soldat .

D'une sale guerre où il fallait marcher au pas

Maman ,si loin dans le cirque  isolé ....T'aimait tout bas !

 

                                    Oh !Papa !

                                       Soldat 

                     Si tu étais encore là !

 

                     Ta photo jaunissait

                 Ton  souvenir s'agonisait

                           Je t'ai réanimé

                       Pour te chuchoter

                         Tout doucement

           Cette poésie en m'endormant .

 

 

*****A voir l'historique sur mon père (fait par mon frère) ! lien  cliquez 

 

13/02/2015 - HOMMAGE a notre pere

 

 

 

Photo de Coco 

 

++Commentaire de Thierry******* Vivre sans toit? Ma vue aura baissée, mon ouïe s'est affaissée mais le temps ne pourra pas nous changer car l'amour que l'on porte à nos parents est incommensurable !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Coco ijahman (mercredi, 15 juin 2016)

    Merciii notre poétesse pour ce superbe partage ton poème sur ton Papa est très beau et tellement touchant souvenirs inoubliables bravos

  • #2

    Thierry Titiyab Malet (mercredi, 15 juin 2016 17:37)

    Vivre sans toit !

    J'ai vraiment l'impression de vivre
    Et comment le pourrais-je sans toi

    Sans toit papa, et sans foi maman!
    Oui je vis, je suis là sur cette terre

    Tu es partie bien trop tôt, sûrement
    La vie m'aura gardé tout près d'elle

    Ailes qui m'animent encore en zèle
    Même quand ton souffle fut absent !

    Les nuits furent longues, et futiles
    Je ne pensais qu'à me rendre utile

    Pourtant il aura bien fallu se dire
    Qu'ici bas sans toi est à maudire !

    Si on avait eu un peu de temps !
    Aurai-je mieux vécu pour autant

    Il m'est si facile en mes semblants
    De dire à l'autre que je suis content

    Pour autant !
    Pourtant !

    Le temps sur moi s'est écoulé
    Jour et nuit se font obscurité !

    J'ai dû pourtant m'y accorder
    Dans mes envies à vous porter

    Vers les promesses de cet été
    Pour le respect de l'humanité

    Me voilà père de cette idée
    Mére, voici là ma portée !

    Thierry Titiyab Malet (le 14 juin 2016)