Ceinture de jouvence .

Texte de LUCYE RAYE.

Image internet (j'ai ajouté une strophe)!

                      Ceinture de jouvence .

 

                 Un disque ,une chanson 

                                      Un frisson

                             Un souvenir d'avant

                             Les bals frémissants

             Avec les orchestres et orgue d'antan

                  Guitares et batterie résonnantes

Serrés dans le noir aux lumières tamisées clignotantes!

 

La modernité

         A tout changé !

                    On délire en groupes 

Sur une musique électrique ,on s'attroupe !

 

                   Les amoureux de maintenant

                Se rencontrent différemment!

                               Un baiser échangé 

                                    Un acte prisé !

 

        Des échanges sur les réseaux sociaux 

          Photos et messages conviviaux

                            Mais aussi joviaux !

                            Qui s' enchaînent

            Des mailles qui se déchaînent.....

 

                        La solitude de l'autre 

                    Est mélangée à la nôtre !

                         Je ne suis plus seule 

                           Mais on reste seul....

                     Démaillons les chaînes

                                     Soyons zens!

 

               L'amour a changé de mouvements

                            Il entre en s'envolant

                   Il s'en va dans un autre camp

                         Revient en soudoyant 

              Et il se fait oublier évidemment :

                                 Silencieusement !

 

                         Un vieux vinyle ,un chant

                Des yeux tristes et larmoyants!

                          Un va et vient du temps 

                       Le passé s'unit à ce présent !

 

                             Danser seule avec la lune

                        Il est mort l'amour sur la dune!

                    Les feux de camps se sont éteints

          Les filaos meurent  sur un rivage en déclin !

 

                                 Pleurer avec la mer 

                         Elle  chante et se désespère!

                 Elle veut  voir père ,enfants et mère

                                  Heureux sur cette terre ! 

 

                                         Ô vagues d'argent !

                       Avec la lumière de maintenant 

 Nous croisons leur chemin même les yeux fermés. 

                           Nous lisons la prose imagée

Alors ,écoutons  les musiques et frissonnons de  tendresse 

             C'est un nouveau parfum de  jeunesse 

                            Qui a traversé notre logis 

                       Avec le fibre de la technologie !

 

                       Nous avons emmêlé les mailles

Pour un ceinture de jouvence autour de notre taille !

 

 

Message reçu !****C'est très joliment écrit ! Bravo ! (d'un ami)

 

*****De COCO ....*****Un grand merciiii Lucie un poème sublime que j adore qui mérite le livre d or !

 

*****Il est vrai que je me souviens des bals de notre jeunesse, les slows langoureux dans l'obscurité et les jeux de lumière et de la musique éclatante d'un orchestre accompagné d'un ou une chanteuse. C'était le bon temps et c'est dans l'un deux que j'ai trouvé ce qui a été ma moitié !! merci Lucie Mayot Crescence pour ce beau poème qui me touche ! Bises amicales Claudine Marchais Dendraël

 

 ***Commentaire de Charles F **PÈRES, MÈRES ET ENFANTS DANS LE BONHEUR .

"Ceinture de jouvence " j'ai adoré ce poème merveilleusement bien écrit et tellement nostalgique un très bon choix de Jean-Pierre notre ami(titre)..... notre POÉTESSE tu as une plume divine BRAVOS et
MERCI 🎵🎶🎼🎷🎸🎺🎻♩🎙😘👍👍👍 (sur le livre d'or )!

 

Merci COCO !
---

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Jean-pierre Nativel (mardi, 28 juin 2016 12:21)

    Comme d'habitude un gros bravo Lucie . Je trouve merveilleux les poèmes que tu écris FÉLICITATIONS et surtout ne t'arrête pas
    MERCI encore !!!!!!!
    Continue de nous faire rêver....

  • #2

    Lily Lilie (mercredi, 29 juin 2016 10:59)

    "RÊVER"
    C est oublier la Réalité
    En se donnant un moment de liberté
    Pour aller dans le seul endroit
    Ou L impossible devient possible... Zen restons ZEN