Repères.

Texte de LUCYE RAYE.

Image internet !

                                        Repères.

 

         La guerre ne nous a pas oubliés

                Elle est sur notre palier !

               Ne pas ouvrir la lucarne

L'ennemi est partout avec leur hargne !

 

                   La haine s'est installée

                       La joie s'en est allée

              L'amour :il faut le refabriquer 

Avec nos mains comme des ouvriers !

 

     Bâtir nos refuges pour être heureux 

  Cimenter dans le silence tous les deux

       Nos murs  doivent être un secret,

                  Un nid bien dissimulé!

 

Toujours des pistes  pour nous orienter !

       Car tous ,on pensait être assis sécurisés 

           Sans jamais avoir à se questionner 

         Si demain on n'avait plus de liberté ...

 

                 Le couperet est tombé 

               On peut être sanctionné

                  Avoir les poignets liés

                  Et les yeux bandés...

                Sans pouvoir résister ...

 

Il faut continuer avec son bouclier

             Pour écrire et respirer 

                     Et réclamer la paix 

Même si elle sera longue à être proclamée !

 

L'amour est notre foi ...Une forteresse

Je n'ai pas honte de chanter en ivresse !

          Je ne mourrai pas en martyr 

Je vivrai à travers les lames et  les tirs .

 

        Sur mon océan ,dans mon repaire

                  Avec mon céleste père

        Pour me signaler mes repères !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Evelyne "Plume s'envole" (jeudi, 28 juillet 2016 10:05)

    C'est un devoir de lutter
    Comme l'ont fait nos aînés
    Mais l'ennemi est tapi
    Et bien que suivi
    Son combat est dans l'ombre
    Et sa raison est sombre
    C'est un devoir de lutter
    Comme l'ont fait nos aînés
    Mais il faut une volonté nationale
    Et une unité globale
    Un rassemblement de tous
    Pour anéantir ces fous

  • #2

    Coco ijahman (jeudi, 28 juillet 2016 20:35)

    Splendide ton poème Lucie comme tous tes poèmes d'ailleurs ...des beaux voyages merciii