COLOMBES...

Texte de LUCYE RAYE.

Images internet modifiées( textes)!

                                                       COLOMBES...

             

                   Les calligrammes de Guillaume Apollinaire 

                      Durant le siècle dernier et la guerre !

                     Il dessinait ses rimes sous forme de dessins

Des poèmes de la paix pour agrémenter chaque dessein !

 

                            Je les fane au rythme de la vie

                             Turbulente et avec des cris...

                Beaucoup de pays sont sous les bombes

           Des feuilles d'écrivains dans des décombres!

 

                           Le futur n'est pas réjouissant

Je protège mes manuscrits sur des cahiers vieillissants!

      Les murs se fissureront avec toutes nos blessures 

     On les découvrira dans des brèches en déchirure!

 

 

"Un technicien du futur lira les lettres  ,traduira  

                                      Et comprendra 

      Que l'amour entre cet  homme et cette femme 

Dans l'histoire de l'humanité était plus fort que les âmes !"*

 

J'ai cette plume au poing,c'est ma portion de survie

Je vais écrire comme ce poète d'hier :mes poésies

    Seront encrées avec les colombes de l'espoir

       Il n'y a pas d'adieu mais qu'un au revoir!

 

*lien   09/08/2015 - ANTICIPATION!

 

 

 

PHOTO DE COCO

Écrire commentaire

Commentaires : 6
  • #1

    Thierry Titiyab Malet (vendredi, 19 août 2016 08:35)

    J'aime cette métaphorique comparaison : Bravo Lucie

    Plume au point !

    Écrire la plume au poing!
    Un magnifique poème pour la paix,
    Il arrive à brûle-pourpoint !
    Moi j'écrirais avec de la craie
    Sur les murs rougis par des sagouins
    Du sang des innocents, quelle plaie !
    Sur chaque i j'ajouterai un point
    Car jamais, non jamais je n'arriverai
    A participer à cette violence en embonpoint
    Qui grossit chaque jour, nous force à nous terrer

    Thierry Titiyab Malet (le 19 août 2016)

  • #2

    "Plume s'envole" (samedi, 20 août 2016 10:52)

    La lutte est inégale ?
    Des mots contre des armes !

    Mais la force des écrits
    Pour atténuer les cris
    Pour détourner les armes

    La lutte sera légale
    Des mots contre les armes

    La force des écrits
    Doit faire réfléchir
    Pour faire fléchir

    La lutte cérébrale
    Sera toujours légale
    Elle ne s'émousse pas
    Elle ne se brise pas

    Utilisons cette arme
    Desuète pour certains
    Secrète et acérée à point
    Parfaite et inusable

    Soyons l'armée défensive
    Soyons la force invisible
    Soyons les invincibles









  • #3

    Evelyne (samedi, 20 août 2016 10:59)

    Erreur de mot !!
    -----pour détourner les Âmes
    Et non Armes .....

  • #4

    Coco ijahman (samedi, 20 août 2016 11:52)

    Waouh vos poèmes sont sublimes FÉLICITATIONS a vous trois Lucie Thierry et Évelyne !

  • #5

    Thierry Titiyab Malet (samedi, 20 août 2016 17:16)

    Je dois dire que ta plume s'envole!

    Tu nous rejoins (ou plutôt ceux sont nos âmes) en cette lutte pacifique!

    Nos épées sont des plumes mais attention à nos mots!

    Lorsqu'on les trempe dans l'encre elle se font les armures de ce monde en perdition !

    Merci à toi Evelyne, merci à vous Coco, Lucie, Pascale, merci à toutes et à tous d'être encore là avec vos espérances et vos convictions (pourvu que celles-ci ne dépassent pas celles des autres!)

  • #6

    Thierry Titiyab Malet (dimanche, 21 août 2016 07:50)

    Lorsque je m'adresse à toi, aux autres, je m'adresse à moi aussi et je ne suis désolé si j'ai pu froisser quelqu'un. C'est tout ce que j'avais à dire.