INNOCENCE.

Texte de LUCYE RAYE.

Image internet !

                                      INNOCENCE.

           

                   Le silence est si précieux et  rare

   Tout est bruyant : la foule se pousse dans les cars ...

    Même le mal se répète en écho sur la terre 

   Alors que nos âmes sont généreuses pour l'univers !

   Je recherche le bien dans ma niaiserie silencieuse

                 Elle est bonté , fragilité et pieuse .

 

                                Je m'attache à ce lien 

                             C'est un solide instinct

                           Une simplicité originelle

                       Crée  des unions fraternelles !

 

           J'ai actionné un déclic pour me faire un tout

             Etre en route pour un bonheur pour nous ...

      Mais le fracas incessant  ternit nos sensations...

              Beaucoup trop veulent briser la liberté

                           Nous courons vers la clarté

                        Pour un rêve vif et brûlant

                  Nous nous touchons :c'est apaisant !

 

         Nous avons rejoint  notre immense jardin

           Plein de couleurs ,d'épines et de parfum....

                      Un soupir en rosée  de douceur

        Notre signe de gloire ,de force  à toute heure

La roseraie de la vie jonchée de bouquets émouvants...

                   Souvent on se pique sans blessure

                         Nous la cueillons en boutures....

 

C'est notre paradis, nous accélérons nos souffles trop courts

Nous harmonisons nos rythmes de la passion de notre amour

                        Nous exténuons nos désirs 

                         En explosions de plaisir 

 

             Nous métamorphosons notre candeur 

             Rougeoyante en de timides blancheurs !

 

PHOTO DE COCO 

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Claudine Marchais Dendrael (vendredi, 26 août 2016 11:05)

    Superbe Lucie, vous êtes une artiste en poésie. J'ai beaucoup d'admiration pour la muse qui, sans cesse stimule votre imagination ! Continuez de vous abreuver de vos vers et vos rimes qui nous font, pendant quelques instants, rêver !

  • #2

    Coco ijahman (vendredi, 26 août 2016 16:42)

    Un véritable plaisir de lire tes beaux poèmes Lucie un petit moment que j'apprécie beaucoup merciii

  • #3

    Thierry Titiyab Malet (samedi, 27 août 2016 08:38)

    Nous ne sommes que de pâles esquisses du temps qui passe
    Des images un peu défraîchies que la vie ride, puissance lasse
    Le bonheur est au bout de son préau, hâtons-nous veux-tu?
    Un arc-en-ciel de fleurs vient d'éclore sur ta tête d'ingénue

    Merci Lucie pour tous ces magnifiques paysages poétiques !