DEBOUT .

Texte de LUCYE RAYE.

Images internet !

              DEBOUT .

              Debout ...

Je suis toujours debout 

       Pour m'habiller..

         Pour marcher...

Pour danser ...Se préparer 

         S'il y a un danger 

Une fuite rapide, une course loin du loup...

"Prendre les jambes à mon cou"!

 

Debout pour provoquer

Avec une attention nuancée

Pour te voir de loin

T'attendre sur le chemin ...

Debout main dans la main

Se promener dans les forêts et les jardins !

 

 

Debout dans la cuisine 

Même dans le salon ,je te bassine !

Je ne suis pas une machine

Je  caresse ton échine 

Je reste ta coquine 

Tu es ébahi devant ma poitrine !

     Je suis ta concubine

Achat de la lingerie fine

  Debout devant les vitrines!

 

Debout : toutes les femmes fleurs parfument !

Et au marché pour choisir les fruits et les légumes 

Toujours les plus fermes ,bien les examiner...

Toiser tous les regards sans hostilité !

 

Se laisser bercer par le vent brisé !

Mais tu aimes me voir allonger

Faire la planche sur les vagues bleutées!

M'assoupir dans un lit avec des draps soyeux 

Tu m'admires : tu es heureux !

 

Trop souvent la chaise immobile fait corps avec moi 

Elle sent ma chaire brûlante sur ce siège de roi !

Elle me soulève dans des rêves fous

Avec son appui ,j'écris sans pudeur de nous !

 

Nous choisissons la chaise à bascule pour la méditation 

Remplie de notre tendresse et de toutes nos sensations !

     Elle nous enchante et nous transporte

         Yeux fermés : elle nous emporte

Dans des champs d'attraction de toutes sortes !

 

 

 

Des très légers mouvements nous effeuillent

       C'est un silence que l'on cueille:

                Je lis dans ton  cœur 

Et j'écris de toute mon âme ce bonheur !

 

   Debout ...Je retourne à ma chaise

          Je suis bien plus à l'aise 

Décrire notre tranquillité délicieuse 

Pour écrire cette histoire facétieuse

      Assise et être aussi audacieuse!

PHOTO CI DESSOUS DE COCO.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Evelyne (lundi, 05 septembre 2016 11:36)

    Audacieuse .....toujours active et quelle maîtrise !!

  • #2

    Thierry Titiyab Malet (lundi, 05 septembre 2016 11:47)

    Deux bouts, car il faut les joindre
    Debout pour voir le jour poindre
    Des mots qui obligent à rejoindre

    Des phrases si sures à adjoindre
    Toute une vie à vouloir conjoindre
    Ces amoureux que l'on veut oindre

  • #3

    Coco ijahman (lundi, 05 septembre 2016 20:11)

    Superbe poème la joie de vivre ! Bravos Lucie