Péripétie!

 

 

 

Texte de LUCYE RAYE.

Images internet !

 

                                   Péripétie!

 

     Ma poésie est une péripétie d'hommages

           Parsemée d'étoiles dans le paysage :

Des milliers de  petits riens qui font le bonheur

     Par un jeu menant chaque danseur

            Dans une valse d'oeuvre d'art

Où  rouge et noir exilent la peur quand on part !

 

Des rêves dans chaque bagage

Je ne détourne jamais mon visage

Je suis en phase  avec les nuages!

 

             Je reste habile

             Dans mon île

     J'emboîte les mots subtils 

      Dans la vague pacifique

Ma sculpture s'unit aux fleurs exotiques

 

Une vibration par ma bouleversante habileté 

Pour faire sourire les yeux attristés...

            Tout s'enlace :

   Mer et terre s'embrassent 

   Les champs se balancent 

Montagnes et cascades se soumettent à une danse

                         Du  corps à corps

Les cannes à sucre  fusionnent avec les rayons d'or .

 

       C'est le plus beau des voyages

             Avec un  atterrissage

                Sur mon rivage

          Pour remplir les malles d'étincelles de désir

           Que la vie quotidienne soit pleine de plaisir!

                  Etre en symbiose avec la nature 

Que de merveilles et d'espoir pour  mon écriture !

 

Message d'un ami :

Les images d'une profusion de vie comme les sensations du texte !

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Thierry Titiyab Malet (samedi, 10 septembre 2016 15:19)

    C'est un mélange subtile que tu emploies chaque jour pour unir la terre des hommes à l'univers des mots! J'aime cette notion éphémère qui laisse rêveur chaque lecteur! Je me promène sur les rives de tes poésies, parfois j'y pêche mon inspiration et plus souvent j'y découvre des envies! Des envies de vivre, de continuer à écrire la joie, la douleur et aussi la passion. Merci mon Amie (l'océan a épousé les bats-fonds et donna naissance à notre belle île il y a de cela bien des siècles !)

  • #2

    Coco ijahman (samedi, 10 septembre 2016 16:33)

    Magnifique comme toujours un enchantement de très beaux voyages merciii notre poétesse