Sculpture de fraternité !

Texte de LUCYE RAYE.

IMAGES INTERNET : certaines  en cadeau par des lectrices !

         Sculpture de fraternité !

 

Dans ma petite île de LA RÉUNION

    J'ai créé un domaine d'union:

                Mon océan  bleu azur

         Des écrits sur la devanture

Pour proclamer l'amour sans blessures.... 

    

         Des millions  d'yeux s'y sont posés

        Sur le mur de houles   océanisées .

 D'autres poètes  parsèment leurs mots

    Pour éluder  mille questions tout haut 

      Que les communs pensent tout bas!

Même si les réponses ne viennent toujours pas !

 

Les plumes restent suspendues

Sur des réseaux sociaux à vue

Les commentaires ne sont pas systématiques

Des "j'aime" automatiques

Sur l'image magnifique

Qui n'est que symbolique

Insérée pour l' ambiance du contexte 

                                                                                               Ouvrez, lisez tout le  texte !

 Sont -ce les maux qui gênent?

Qui enflent les migraines ...

                                                                                   Le vivre ensemble est républicain

                                                                                                   Notre savoir  est sain !

 

 

Notre culture est vivante sans aucune nostalgie

Propageons la contagion  de nos poésies

Par des partages  de cette vie collective

Portons la flamme de nos gloires actives !

 

C'est en grande collaboration

Que nous éluciderons les interrogations !

Une autre forme de sculpture de la fraternité

Le monde se perd : le nombril  encore attaché !

 

Un génie est dissimulé

Derrière un vers à l'arraché ...

Devant son verre de rose

Il se noie à la pause !

 

Il s' est découragé

Devant un haïku bien agencé ,

Crie sans haine

Veut rejoindre Verlaine

Avec "les poètes maudits"

Des "fleurs du mal",il se nourrit

Mais ,il  meurt d'ennui !

  Car le "grand " est passé 

Avec le Wikipédia  de crédibilité !

A jeté un œil sans s'arrêter!

 

        Ce sont mes  mots  par centaines

        Que je déclame  avec de la peine :

Ô poètes !Soyons fiers de notre notoriété 

Ouvrons les portes aux plus  déshérités 

 

 

      Car leurs "quatrains"  sont bien plus forts

                             Amour et mort

            Partageons aussi leurs métaphores

     Avant que la terre ne s'effondre avec leur or !

                       Bravons cet océan                         

               Éloignons -nous du néant                 

               Et nos libertés traverseront le temps !

 

 

 

 

 

Message de la poétesse ...Merci à tous mes lecteurs !Merci à tous les groupes de poètes ...Merci pour les partages et les commentaires ....

 

 

 

 

Message d'un ami ....

Superbe ! Très pastel !
Photo ci dessous de Coco !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Evelyne (samedi, 24 septembre 2016 10:16)

    C'est l'Union qui fait la Force
    Ce sont les Mots qui font la Force
    Donc
    Unissons nos Mots et faisons la Force collective
    Et
    Bannissons cette faiblesse qui envahit le Monde

  • #2

    Coco ijahman (samedi, 24 septembre 2016 18:32)

    Comme toujours un sublimeeeeeee poème Lucie tu es une véritable étoile qui brille qui brille merciii et bravos ☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆