JEU PHÉNOMÉNAL

Texte de LUCYE RAYE (pour la ligue et le public )

Image internet 

                          JEU PHÉNOMÉNAL

 

Des mots ont surgi

Du  puits 

Pour étancher ce jeu de poésies

Une soif de  folie 

 

Un jeu d'encre

A  jeté l' ancre

Sur le rivage

Pour qu'à chaque passage

S'illumine un visage !

 

Les  yeux du poète se ferment à peine

Toujours en éveil sous un chêne

Et s'il sommeille 

C'est un réveil 

Avant l'aurore

Pour que ses rimes soient d'or !

 

Un jeu phénoménal

Où le calcul du total

Dépend des regards 

Qui ont  de l'égard!

La belle poésie trop à l'écart

Tellement rare 

Dans ce siècle nuisible

Un exploit de cet audimat extensible

 

Enfin

L'écrivain  

Ose 

Il pose 

A son rythme ses proses

Même s'il ne fait aucune pause

Et que les poésies de roses

De pétales écloses

Continuent de semer les perles de rosée

Avec des parfums

Pour que de bon matin

Tous les réseaux aient des senteurs de romarin 

Suppression de  tous les malsains

Qui pensent que les vers ne sont pas sains !

 

LUCYE RAYE  (7 novembre 2016 )

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0