HAIE DU POÈTE .

Texte de LUCYE RAYE 

Image internet.

                 HAIE DU POÈTE .

Le poète a cette force en tenaille

Des maux qu'il  cisaille

En sculpture de mots : il les taille

C'est une haie de cœurs sans faille !

 

Une visite de ses jardins fleuris 

Font la joie des grands et des petits

Des vers sans folie

Une poésie de liberté

Des quatrains sont souvent dessinés

Avec une intensité

Certains font le choix des rimes alternées

Ils les font embrasser

Elles peuvent être brisées et les masculines 

Essaient de ne pas oublier les féminines!

 

D'autres poètes très pointilleux 

Font le choix des alexandrins joyeux

Tripartites sont les  consonances

Il n'y a plus d'errance !

 

Ma plume "s'en rime"  avec ses attirails

Elle  n'aime pas les mailles

Pour promouvoir notre belle langue

En arcade avec ma varangue!

 

LUCYE RAYE 20 NOVEMBRE 2016

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0