INVERSION

Texte de LUCYE RAYE

Images internet !

                               INVERSION

 

Tu es  blanchi sur cette route enneigée

Je suis rougie sous mon soleil d'été

Alerte rouge dans cet hiver de tempête infernale

Douceur de vivre dans ma saison estivale !

 

J'ai envie aussi d'être rafraîchie

Tu te plairais d'être bruni

Car le rayonnement dès l'aurore  est éblouissant

Et le jour s'éternise envahissant !

 

Trente  degrés à l'ombre

Aucun nuage sombre !

Température négative sur ton pays

Des courtes journées envahies de froides pluie !

 

Tu veux être chez moi légèrement habillé

Je veux être chez toi bien emmitouflée

Je te réchauffe de mes vers  soufflés en alizé

Tu m'envoies tes proses de neige métaphorisée.

 

Contradiction 

Dans ce monde en inversion

Dans nos rêves ,je suis TOI 

Tu es MOI.

 

Tu profites de mes rayons endiablés

Je caresse tes chemins givrés !

 

LUCYE RAYE 13 janvier 2017

 

Commentaire de CLaudine +photo
Les deux extrémités des saisons aux antipodes l'une de l'autre à des endroits très éloignés aussi. Un superbe poème Lucie Mayot Crescence, je t'envoie un peu de neige pour te rafraîchir et te remercie de la chaleur de vers enchanteurs ! Gros bisous chère et douce poétesse !!

 

VIDEO DE COCO

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Coco ijahman (vendredi, 13 janvier 2017 14:07)

    Waouh magnifique Lucie un beau voyage un superbe moment a te lire BRAVOS �

  • #2

    Evelyne (vendredi, 13 janvier 2017 17:07)

    Eh oui , quand on connait ces 2 climats ...il y en a toujours 1 qui nous plait plus que l'autre
    La neige avec un soleil brillant dans un ciel bleu : c'est magique mais si l'on doit travailler , se déplacer c'est souciant
    La chaleur tropicale , la plage , les tenues légères 365/365 jours : c'est super mais si l'on doit travailler , se déplacer c'est galère
    Solution : être à la retraite , pas de soucis financiers et voyager au gré des saisons