Artiste de fer !

Texte de LUCYE RAYE 

Images internet .

 

                                      Artiste de fer !

 

Si je n'étais qu'un pinceau

Avec de la peinture ,je ferai des jolis tableaux!

Si je n'étais qu'une cire de couleur ,

Je dessinerai des fleurs !

 

Si je n'étais qu'une gomme

Je les effacerai et dessinerai un homme!

Car l'humain a besoin de se repeindre

Pour comprendre sans geindre !

 

Si je n'étais qu'un stylo 

Je n'écrirai que des "oh"!

Car tous les mots 

Sont beaux !

 

Mais je ne suis qu'une plume 

Sans crayon ni bic ,qu'un clavier comme enclume 

Un simple outil pour sculpter de l'art d'écriture

Sur  une fenêtre qu'on ouvre sans déchirure!

 

Les maux  sont souvent dures

Les doigts les pointent en blessures

Et en forgeron ,je les assouplirai

En couvreur ,je les protégerai

En cordonnier ,je les réparerai!

 

Je martèlerai donc en artiste de fer

Pour fabriquer  une  oeuvre légère

Sur  des  feuilles marbrées toute en souplesse

De métaphores de poétesse!

 

Mon ouvrage forgée faite de ma main

Une technique de l'écrivain

Forgeage à chaud ou à froid

Cette rose sera toujours fraîche pour toi !

 

LUCYE RAYE 20 janvier 2017

 

 DE COCO (LA PHOTO ++message en contact)

Artiste de fer. .... un sublimeeeeeee poème j 'ai adoré... un coup de coeur ❤ BRAVO Lucie !

 

DE CLAUDINE ce commentaire 

 C'est toujours avec un plaisir renouvelé que je parcours vos poèmes chère poétesse, riche d'un pouvoir d'une rose forgée, la gentillesse et la compassion, étant chez vous Lucie Mayot Crescence, une qualité innée !  

 DE THIERRY La rose est l'idée que l'on se fait du monde et l'amour qu'on lui porte. Jamais il ne se dissipera ou ne se verra flétrie tant que nous lui conserverons sa place en ce monde! La rose est le parfum divin, celui qui anime la joie, la peine et qui en fait l'élixir de tous les désirs!

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Evelyne (vendredi, 20 janvier 2017 18:32)

    Très beau et superbe rose

  • #2

    Thierry Titiyab Malet (vendredi, 20 janvier 2017 20:14)

    Magnifique décor, tout en fer-blanc , de l'or pour paré à l'absence des Oh
    J'ai adoré chaque ligne et si je pouvais ici-bas je voudrai m'en faire l'écho !

    Les forgerons de la vie on du pain sur la planche, les voilà mis en exergue
    Que dire alors de ces satanés hommes sans foi qui viennent de leurs verbes

    Nous dicter nos actions tandis que les leurs sont en prise aux contradictions
    Celles-là même qu'ils mènent pour se soulager de leurs mauvaises intentions

    Je VIS, tu vis, nous sommes là sur cette terre de partage pour être en union !
    J'adore chaque moment vécu, et je vis souvent en me déviant de l'absolution

    Les verbes sont faits pour être conjuguer comme nos pensées devraient se résumer
    Nous voilà en ces incontournables tandis que beaucoup oublie leur propre réalité !