PRÉDICAT

Texte de LUCYE RAYE

Images internet (1 modifié)

 

                              PRÉDICAT

 

Une feuille ,une plume ou un clavier 

Qu'importe ,l'encre s'use mais l'arbre est protégé

Car le cahier a disparu sur le bureau

C'est la souris qui bouge jusqu'au tableau !

 

Elle s'accroche sans fil 

Elle se faufile

Et les lettres restent mobiles,

 

Elles s'attachent, recherchent le prédicat 

Car le sujet est toujours Amour ici bas!

C'est le lieu qui est à la quête du là-bas!

 

Le temps et la manière restent de liberté 

Le verbe n'est jamais esseulé

C'est comme AIMER ...

 

Un exemple de ce prédiQUOI

Allège la fonction entre TOI 

Et MOI 

 

"Nous " c'est le sujet qui vaut de l'or

"Aimons si forts" :

LE PRÉDICAT

Aussi simple que çà !

 

LUCYE RAYE 30 janvier 2017

 

Commentaires ***Tout s'en va a vau-l'eau... Bientôt, il n'y aura plus de Sujet, l'humain sera complètement remplacé par la Machine. Cela ressemble fort à une "prédicat-ion"... à voir...de Claire Courtial

 

******....De Dominique Badar .....pas de prédicat, il ne rentrera pas chez moi.
et l’accent ^ restera jusqu’à mon dernier souffle .

photo de COCO

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Coco ijahman (mardi, 31 janvier 2017 15:13)

    Bravos chere Lucie pour ce beau poème !