SALUTATION DE FÉVRIER

Texte de LUCYE RAYE 

Photos capturées sur internet (journal zinfos 974) 

Le Piton de la Fournaise est entré en éruption mardi 31 janvier à 19h40. La lave est visible depuis le Piton de Bert comme nous le montrent ces images des webcams de l'OVPF capturées tôt ce matin. Le spectacle est donc déjà au rendez-vous, en témoignent ces clichés signés PlanetAir974. 

 

                                           SALUTATION DE FÉVRIER

Nature avec une beauté de magie

Soleil et volcan explosent en furie

Une sismicité de folie

Climat  et poésie se marient !

 

Février nous dit bonjour de chaleur

Du volcan en éruption

Des laves en fusion

Et l'homme hurle de sueur !

 

L'horloge s'égrène  avec ses heures 

Le temps ne s'arrêtera pas 

Il continuera

A tourner dans le rond sans leurre !

 

Femme ,je reste là :aucune crainte

La mer est d'un calme

Trop sereine pour mon âme

Même les forêts n'ont plus de plainte !

 

Un cycle sans intempérie

Depuis 50 ans du jamais vu

Février nous salue

Avec La Fournaise en sournoiserie !

 

Tous les regards se figent sur le cratère en feu magnifique

"Janvier dit de "blanc": pénurie de  phénomène cyclonique

Un été austral où un seul système peut être catastrophique" *

Février de "rouge" ...Une belle crise sismique !

 

LUCYE RAYE 1 février 2017

 * référence météo France (Réunion)

COMMENTAIRE C'est un poème qui témoigne du danger sismique du Piton... qui sort une langue fourchue de feu, des entrailles de la terre. Est-ce une menace sismique qui pourrait mettre en péril votre belle île ? La beauté empoisonnée de ce volcan qui vomit sa lave, est une vision fantastique... en même temps, sa dangerosité sourd et ses "tremblements" sont à craindre...de CLAIRE COURTIAL .

PHOTO DE COCO CI DESSOUS 

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Thierry Titiyab Malet (mercredi, 01 février 2017 08:24)

    La terre tremble dans tous les bras de Mer
    L'homme se blottit contre son sein de fer!
    Bravo Lucie pour avoir su poétiser l'enfer
    Bonne journée L'Amie

  • #2

    Coco ijahman (mercredi, 01 février 2017 11:42)

    Merciii pour ce délicieux poème BRAVOS Lucie

  • #3

    Evelyne (mercredi, 01 février 2017 20:30)

    On sent l'odeur du souffre
    On entend le bruit métallique de la lave qui coule
    On ressent la chaleur étouffante
    On regrette de ne pas être spectateur ......