NOUVEAUTÉ DU MONDE.

Texte de LUCYE RAYE 

Images retouchées (internet )

                      NOUVEAUTÉ DU MONDE.

 

Le grondement du volcan grossit

Nos corps sont assoupis

La nouveauté du monde s'ouvre dans le firmament

Il se découvre à nos yeux brillants

 

Soleil et lune sont de minuit 

La Fournaise a surgi 

C'est mon génie!

 

Toi et Moi ,une seule lave pour deux

Une unique flamme nous réveille heureux

Nous nous accomplissons en UN

Les bras du temps nous encerclent de joyaux en écrin

Que le ciel pleure ou qu'il vente : ce sont des étoiles qui pleuvent :

Et avec la tempête ,l'eau des cascades nous abreuve

La mer avec ses houles gigantesques

Flirte avec nous de  ses rouleaux en fresques!

 

Notre monde en primeur  sans désert

Des jours à s'aimer jusqu'au crépuscule clair ,

Plus de mois ni de saisons

Ne plus penser à l'éruption

Ni à cet ouragan

La vie est si belle évidemment !

 

Volcan et cyclone s'embrassent prudemment 

Nous nous enlaçons dans un magnifique élan

Le sommeil avant l'aurore et le soleil levant 

Nous unit encore pendant longtemps !

 

LUCYE RAYE 7 février 2017

 

photo de Coco

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    TIMILO (mardi, 07 février 2017 17:07)

    Joliment écrit ce poème..
    Beau blog
    Bonne soirée Lucye
    TIMILO