Arche de ma vie .

Texte de LUCYE RAYE 

Images modifiées (internet )!

                             Arche de ma vie .

 

J'ai écrit des milliers de poésies 

L'arche de ma vie 

Elles reflètent la bonté 

L'amour et la beauté !

 

Ce fut un bateau de survie

Une respiration pour sauver de l'ennui!

Un exutoire à mes blessures

Des écrits en écorchures

De mes souvenirs remplis de fissures !

 De la sirène  au cœur pur.

 

Mon art  est devenu ma raison d'être libre

Le sacraliser sur des fibres !

 

Mon océan est tressé de houles 

Des belles vagues roulent ,

Entraînées par la foule!

 

L'arche ouvre la porte de ses métaphores

Pour une nouvelle valse encore !

C'est le tango qui l'emporte au de là des horizons

Les couples se forment au son du violon 

 Et cette musique  

Ranime ma lyre océanique

 

Elle s'agite au plus profond du volcan ;

L'arche s'éloigne tout doucement

Pour éviter les rochers  rougeoyants!

Elle revient évidemment 

Récupérer les plus frileux 

Dans un cri joyeux !

 

Je ne compte pas mes invités dans mon bateau

Ils sont toujours présents  avec mes mots

Ils glissent dans les abysses 

La sirène d'écriture les hisse !

 

L'arche de ma vie 

S'offre de nouveau aujourd'hui 

Pour combler la solitude

Et profiter de l'amplitude 

Embrasser la plénitude !

 

Un jour peut-être quelqu'un prendra le relais 

Tiendra la barre bien fixée 

Ô Poètes du monde !  L'envoi des échos

Retentira avec le cor beaucoup plus haut !

 

LUCYE RAYE 2 avril 2017

 

Écrire commentaire

Commentaires : 6
  • #1

    Evelyne (dimanche, 02 avril 2017 15:11)

    Que dire ...... si ce n'est : Splendide !!

  • #2

    Waeguenaire Laurent (dimanche, 02 avril 2017 16:04)

    Très beau texte comme je les aime (juste un peu long pour moi, j'en aurai fait 2 ;-) ) Mais très jolie histoire contée ! Bravo !!

  • #3

    Thierry Titiyab Malet (dimanche, 02 avril 2017 16:43)

    Nous ne saurions te remplacer à la barre car toi seule sait si bien où conduire ta barque pour nous mener sous l'aile prometteuse de cette arche de l'amour! La voûte céleste se teintera de mille plaisirs, les cieux s'offriront aux plus crédules et le monde se changera pour devenir échange et passion!

  • #4

    BADAR (dimanche, 02 avril 2017 18:51)

    Ecrire, c'est parler sans être interrompu. Une plume d'or brillera toujours.
    "L'arche de l'infini manque. Mais le défendu attire, étant gouffre. Où le pied ne va pas, le regard peut atteindre, où le regard s'arrête, l'esprit peut continuer. Pas d'homme qui n'essaie, si faible, et si insuffisant qu'il soit"
    Victor Hugo.

  • #5

    BES (dimanche, 02 avril 2017 21:06)

    Je suis toujours en admiration ! Tu tiens bien la barre et nous fais naviguer dans ton beau navire, toi la sirène au coeur pur ! Bravo

  • #6

    Coco ijahman (lundi, 03 avril 2017 17:59)

    Superbe comme toujours chere Lucie un vrai plaisir de te lire