Archives forum novembre 2017

PAGE FORUM NOVEMBRE 2017

En ce weekend de NOËL 2017 ...Je publie le texte du Pape François (à méditer)

ETRE FEMME C'est :

Mercredi 6 décembre 2017 .  ETRE FEMME C'est ....Une publication  "sublime " de mon amie Raihana Fares (elle   m' a autorisée à immortaliser sur forum ) 

+++++ ajout  une vidéo de Sardou que j'adore .

 

   Etre femme c'est être: 💐Poupée à la naissance;

💐Princesse à 15 ans;

💐 Belle à 25 ans;

💐 Passionnée à 35;

💐 Inoubliable à 45;

💐Dame à 60;

💐 Spéciale à 75 et 💐 Magnifique toute la vie ... !!!

💐Etre femme c'est pleurer en silence les douleurs de la vie et sourire en seulement une seconde ... 

💐C'est trébucher, tomber et se remettre sur ses pieds ... 

💐Etre femme c'est être choisie pour apporter vie au monde ...

💐Et si celui qui lit ce message est un homme envoie-le à la femme la plus spéciale que tu aies connue.

💐et n'oublie pas ceci !!!

💐la femme était sortie du flanc de l'homme, et non de ses pieds pour être piétinées, ni de la tête pour être supérieure... mais de ses côtes pour être égale, sous le bras pour être protégées et du côté du cœur pour être aimée.

 

 

Merci à Alexis Sabuco ..."Voici un poème en créole que j'avais écrit en 2006 une nuit de nostalgie." Alexis Sabuco

 

26 novembre 2017 MERCI PASCAL RUIZ 

De Pascal Ruiz 

 

Femme torturée, femme blessée, mais femme beauté. Pour toutes celles qui souffrent de la violence, d’où qu’elle vienne, je dédie mon poème « Charmes de femmes ».

Leur douleur est un cri lugubre dans la vie de tous. Certains hommes sont espoir, d’autres désespoirs, c’est la lutte constante entre le bien et le mal, ce mal qui est le naufrage de la nature humaine dans le gouffre de la lâcheté.

J’ai intentionnellement donné au texte la forme d’un vase, pour qu’il recueille les larmes des proscrites de la considération. Tandis que la rose d’amour délivrera sa fragrance de bonheur et de paix. PASCAL 2  Ruiz 

LE 26 NOVEMBRE 2017 sur le lien vidéo 2013 partagé hier https://youtu.be/L1vX-PzttuU    texte sur photo ++++ce long commentaire que je publie (public dans un groupe )

Michel le Gras Si il y a un sujet de société qui me fait mal jusqu’au bout de mon stylo, c’est la violence faite aux femmes. Cette plaie immonde qui ne guérie que trop lentement dans notre monde actuelle.

Il en existe de multiples, verbal, physique, intellectuelle, culturelle.

Dans nos modes de vies, ou tout va trop vite, ou les rapports humains se distendent. Nos travails qui nous aliènent, nos difficultés financières, l’éducation de nos enfants, la peur raisonnable de ne pas y arriver, les quand dira t’on qui obsèdent la plus part d’entre nous. 

Ce monde qui n’a pas encore apprit que les conflits armés ne mènent qu’à la misère, à la destruction. Tous ces attentats dans le monde entier qui tuent, blessent, exterminent des familles entières, qui jettent sur les routes des femmes, des enfants et des hommes qui pour les plus chanceux arriveront dans des camps au frontières de notre Europe.

Combien de ses femmes seront violées, battues, ou seront obligés de vendre leurs corps pour faire manger l’enfant qui est dans ses bras, pour payer le droit de naviguer sur des bateaux poubelles et peut être avoir le droit de mourir au milieu d’une mer qui devait les porter vers un futur meilleur.

Dans notre monde que l’on dit pacifié, la violence faite aux femmes est derrière chaque porte, chaque cri qui résonne dans la cage d’escalier et le plus souvent derrière une larme cachée qu’elle n’avoue jamais.

Combien de femmes soumises qui vivent le regard au ras du sol tel une bête de somme qui n’a de tache que de contenter son maitre, que de l’éducation des enfants, et de la tenue a l’extrême de la maison . La violence machiste est la plus répandue, la plus sournoise, celle qui abaisse intellectuellement les femmes. Celle qui ne sera jamais puni par la loi, mais qui laisseras des impacts invisibles et meurtriers.

Combien de femmes subissent la violence dans leurs chairs, pour un regard, un repas trop cuit ou pas au bon gout, une suspicion de révolte, de tromperie, la liste serait trop longue pour que je puisse les écrire. Combien de femmes meurent sous les coups de maris, de fiancé tous les jours les statistiques de la violence faite aux femmes montent inexorablement sans fin.

Chacun de nous en ai un peu responsable, combien de braves gens tournent les yeux devant ce piteux spectacle, qui a le courage de dénoncer aux autorités de tel agissement, qui d’entre nous ose se mêler de la vie d’une inconnue, d’une parente, d’une amie.

Nos silences est l’arme dont ce servent les hommes violents.

 

25 NOVEMBRE BONJOUR ...J'offre ce bouquet de roses et de coeurs à TOUTES LES FEMMES DU MONDE ...Journée internationale de la femme mon dernier cri du 21 /11/2017 Les femmes en prendre soin comme les ROSES ! https://www.lucyeraye.fr/2017/11/21/femme-violette/
https://youtu.be/L1vX-PzttuU

Page ouverte aux poètes ,lecteurs ....Liberté d'écrire vos textes (sans image) et  commentaires !

Comme promis à mon ami poète André ....Ouverture de cette nouvelle page forum (nouvelle saison 2017) par son texte ! (2 novembre 2017)

 

Message: crucifié .

Il y a l'amour et le bien-être

une fille qu'on prend pour une  vedette

et puis il y a d'autres êtres

qui te volent toute ta tendresse

 

Et tu offres ton coeur

et tu donnes ton or

pour plaire à une fleur

et lui dire je t'adore

tu te lèves le matin

dans la joie sans chagrin

pour offrir ton sourire

à celle qui te revient

et faire de ses désirs

sans doute un va et vient .

 

Il y a cet amour où l'on voulait renaître

une fille près de toi , une femme à lunette

et puis il y a les autres , d'une indélicatesse

qui te créent du chagrin, emportant ta conquête .

 

Lorsque d'un lendemain

tu comprends que ta passion

d'un cousin , d'un copain

sent la vraie trahison

quand l'horloge sonne le glas

s'envolent les cheveux longs

pour une blonde , pour une noire

tu perds tes amitiés

quand les traîtres dans le soir

séduisent ton aimée

alors tu portes ta croix

d'avoir tout sacrifié

as-tu vraiment le choix

tu ne peux pardonner

d'être crucifié

parce que tu as aimé .

 

André -Pecquet .

Fanez vos poèmes comme les senteurs des arums sur le lien Forum de 2017 !

Je fane ici-là des poèmes

En cette vie de bohème!

J'écris des anathèmes

Des mots en chrysanthèmes

Je n'ai choisi aucun thème !

Je vous sais heureux, j'aime

La vie s'inscrit en ce dilemme

Refuserions-nous cette crème ?

Vivons à fond ses moments suprêmes.

 

Thierry Titiyab Malet 25 Avril 2017

 

 

 

Merci Liliane pour le gif 

 

 

 

 

 

 

 

Comme promis à Mado Christophe je publierai ici au fur et à mesure ses liens vidéos 

Écrire commentaire

Commentaires : 14
  • #1

    Magalie de Paris(lundi, 06 novembre 2017 13:11)

    Je n'ai que mon manteau pour la nuit et la pluie pour me nourrir,
    Mais je libre de vivre .....
    Vive la vie

  • #2

    Evelyne(jeudi, 09 novembre 2017 10:24)

    Beau jeu de cache-cache
    Lune étoiles nuages
    Dans le ciel la nuit

    �☁️�☁️

    Temps libre vie sereine
    Joies simples les soirs d’Automne
    Beaux marrons grillés

    ����

    Fraîcheur de soirée
    Petites laines aux pieds
    Chaleur revenue
    Long voyage dans les livres
    De doux rêves assurés

    ����

    TDR©Egp/08-11-2017

  • #3

    Montagnac Béatrice(samedi, 11 novembre 2017 21:30)

    Bonsoir André magnifique poésie
    belle soirée à toi amitiés
    Béa

  • #4

    Patricia JAILLETTE(dimanche, 12 novembre 2017 07:12)

    Alors la nuit s’endort
    Les étoiles illuminent le ciel
    Le froid s’installe.

    La chouette crie
    Chassent les chats
    Les souris dansent.

    Dans la nuit silencieuse
    De Jolis Rêves
    A l’aube
    S’effilochent.

    Le jour se lève
    Mouettes et goélands
    Sur sable blanc
    La vie s’éveille sur l’île ensoleillée.

    Patricia Jaillette - 12/11/17

  • #5

    Evelyne(jeudi, 16 novembre 2017 17:47)

    Une grande nostalgie
    Paysage haut en couleurs
    Beaux reportages
    Religions et cultures
    De riches diversités

    Sega Maloya
    La Fournaise et son volcan
    Piton des neiges
    Le plus haut sommet de l'île
    Océan sables blonds noirs

    Poissons-clowns Tortues
    Dauphins Baleines Requins
    Grand soleil Chaleur
    Cyclones dévastateurs
    Beaux métissages heureux

    Tuit-tuit Papangues
    Superbe vanille cultivée
    Belles orchidées
    Marchés sportives haut niveau
    Découvertes grandioses

    Une part de mon cœur
    Île de l'Océan Indien
    Emblème Paille-en-Queue
    Les odeurs saveurs couleurs
    De l'île de La Réunion

    TDR©Egp~16-11-2017 Essai Tanka

  • #6

    Evelyne(dimanche, 26 novembre 2017 20:01)

    Jaune ocre vert constant
    Resplendissant au soleil
    Beauté de l’Automne

    Papilles en joie
    Crevettes coquilles Saint-Jacques
    Chemins que pour nous

    ��☀️ ~~~ ���

    TDR©️Egp~~26-11-2017

  • #7

    Femme espoir(jeudi, 30 novembre 2017 18:16)

    Femmes aimantes !!
    Femmes mères !!
    Femmes libertines !!
    Sans nous les femmes !!
    Hommes vous êtes perdus ..

  • #8

    Pecquet André(mardi, 05 décembre 2017 09:45)

    Merci Lucye , meri Béa ; et à tous les autres qui me voient , ici je fais mes premiers pas , et je manque encore un peu de voix : et puis légèrement surchargé ; je n'ai guère été à vos cotés : on ne sais pas être partout , il y a tant à faire chez nous : mais je reste dans le train , et sans doute bientôt , peut-être demain , j'offrirai un nouveau refrain . André-Aligatorpoète-Pecquet .




  • #9

    Pecquet André(mardi, 05 décembre 2017 11:00)

    faire face à demain .

    Cela ne sert à rien de faire l'autruche
    on en casse tous les jours des cruches
    il y a trop de mouches dans la ruche
    et tout l'monde ne fait pas de la luge .
    Il y a tellement de chagrins
    de sang qui coule sur nos chemins
    de l'argent qu'on déjette sans fin
    et on abandonne tant de chiens
    qu'il faut bien se chercher un coin
    pour réfléchir sur l'être humain .
    Hier on massacrait les chrétiens
    sous le vaste empire Romain
    et les barbares riaient en choeur
    sous le glaive des gladiateurs .
    Et depuis la civilisation
    on broient des êtres à coups d'canon
    on appelle ça l'évolution
    en parfumant de pollution
    l'univers en manque d'affection .
    Et pourtant le rêve du poète
    c'est de conquérir la planète
    en semant chaque jour
    des mots et des perles d'amour
    mais il ne peut pas prendre sur sa tête
    tous les maux que créent ces lavettes
    quand entendra-t-on les trompettes
    sonner pour tous le bien-être ?
    Sans doute pour faire face à demain
    faudrait-il que les grands et les politiciens
    deviennent enfin un peu malins
    et que d'une grande intelligence
    ils fassent justice au lieu d'offense
    pour nous rendre cette liberté
    dans l'égalité et la fraternité .

    André Aligatorpoète Pecquet .




  • #10

    Evelyne(jeudi, 07 décembre 2017 21:01)

    Voyage par l’esprit
    Esprit empli de beaux mots
    Les mots les meilleurs choisis
    Choix des mots pour exprimer
    Expression douceur ou force
    Force des sentiments
    Sentiments joie ou amour
    Amour partagé
    Partage spontané d’idées
    Idées de rêves doux
    Douceur beauté de la Vie
    La Vie le plus beau voyage

    TDR©️Egp~01-12-2017

  • #11

    Evelyne(lundi, 11 décembre 2017 21:47)

    Bourrasques de vent
    Saison d’Hiver infernale
    Pluie neiges attendues

    �❄️�

    Guirlandes et boules
    Sapin odorant trônant
    Étoiles dorées
    De belles décorations
    Rassemblement familial
    Gelés dans la rue
    Pauvres hères oubliés
    Dehors neige verglas

    ���‍�‍�‍�❄️�

    TDR©️&gp~~11-12-2017

  • #12

    Evelyne(dimanche, 17 décembre 2017 17:17)

    Piano silencieux
    Gouttelettes d’eau de pluie
    Frappant la mesure
    Brillantes flammèches dans l’âtre
    Jouant la musique d’hiver
    Un brouillard constant
    Chocolat chaud et brioche
    De douces soirées
    Nuits brutales arrivées
    Rires et baisers échangés

    ©️&gp~16-12-2017

  • #13

    Evelyne(jeudi, 21 décembre 2017 13:48)

    Bonjour premier jour
    HIVER vingt et un Décembre
    Des journées plus longues
    Espoir de rais de soleil
    Coeur toujours plein d’amitié

    ©️&gp~~21-12-2017

  • #14

    Evelyne(lundi, 25 décembre 2017 18:40)

    Brumes de mes nuits
    Obscurité de mes jours
    Tristesse de l’hiver
    Léthargie de la Nature
    Silence pesant dans le noir

    Rayons de soleil
    Éclaircies de mes journées
    Beauté des saisons
    Buissons animés d’oiseaux
    Quiétude assurée le soir

    Tristesse ou gaité
    Nature au cœur de la vie
    Et l’humanité

    ©️&gp~~25-12-2017